PSG : Neymar humilie Galtier, Paris accepte le pire

PSG : Neymar humilie Galtier, Paris accepte le pire

Neymar a tiré et marqué le penalty qui a permis au PSG d'éviter sa première défaite de la saison contre Monaco. Le Brésilien est passé outre les consignes de l'entraîneur parisien.

Sur le papier, les choses sont claires au Paris Saint-Germain, et si certains en doutaient, Christophe Galtier l’avait encore répété cette semaine : « En cas de penalty, le numéro 1 c’est Kylian. Après, par principe, je définis toujours un deuxième qui est évidemment Neymar. » Le technicien du PSG voulait éviter soigneusement la scène du premier match de la saison au Parc des Princes, lorsque Mbappé et Neymar s’étaient chamaillés pour tirer le deuxième penalty accordé au club de la capitale, c’était contre Montpellier et cela avait valu aux deux joueurs de se retrouver dans un bureau avec Galtier et Luis Campos pour une explication de texte. Alors, quand dimanche soir, après une interminable séance de VAR, l’arbitre du match PSG-Monaco l’arbitre a sifflé penalty pour Paris, quelle ne fut pas la surprise de voir, après un échange avec Mbappé, Neymar se saisir tranquillement du ballon et se faire justice, puisque le Brésilien était à l’origine de la faute monégasque. Et dans la foulée, Ney, comme l’appelle Galtier, était chaleureusement félicité, et de manière bien visible, par Kylian Mbappé. De quoi poser des questions.

Neymar le défie, Galtier applaudit

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Dans la foulée du match, Christophe Galtier n’avait rien à redire à ce choix très étrange de Neymar de passer outre ses ordres. « J’ai vu qu’ils ont échangé et que Ney a pris la décision de le tirer après avoir discuté avec Kylian. C’est comme cela que ça doit se passer. Ce sont des grands joueurs et c’est à eux de savoir ce qu’il en est », a expliqué, sur Prime Vidéo, l’entraîneur du Paris Saint-Germain, qui a ensuite indiqué que le numéro 7 français restait bien le tireur numéro 1, malgré ce choix fait contre l’AS Monaco. Bien évidemment, on comprend que Galtier n’ait pas voulu se prendre la tête au moment où le PSG connaissait son premier trou d’air de la saison. Mais forcément, voir Neymar revenir à la charge pour tirer les penaltys alors que tout semblait désormais très clair n’est pas sans interroger. Et c'est évidemment le cas.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

S'il y a bien une chose qui est indiscutable dans le football, c'est que Neymar est actuellement le meilleur tireur de penalty au monde. Sa technique fait que les gardiens de but ne parviennent pas à décrypter sa stratégie, et le portier de Monaco en a fait les frais dimanche. Mais alors pourquoi le PSG a donné le statut de numéro 1 à Kylian Mbappé et surtout pourquoi ce dernier a laissé Neymar tirer contre l'ASM, alors que lui-même restait sur un échec face à Montpellier et doit retrouver la confiance dans cet exercice avant le début de la Ligue des champions. Pour le numéro 10 brésilien, ce but sur penalty est forcément un gentil bras d'honneur à son entraîneur, apparu assez tendu juste avant le tir, et cette fois l'ancien Barcelonais n'a pas eu besoin de liker des messages sur les réseaux sociaux pour enfoncer le clou face aux dirigeants du Paris Saint-Germain.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Car même si la hiérarchie est connue, il faut désormais se demander qui décide quoi au PSG et sur le terrain. Si contre la Juventus, dans dix jours, Paris obtient un penalty, et que Kylian Mbappé veut le tirer, comment réagira Neymar ? Toutes les questions sont relancées depuis le choix de dimanche soir, et ce qui avait été clairement établi n'existe plus vraiment. A moins de dire que Kylian Mbappé décide qui fait quoi sur le terrain au Paris Saint-Germain, et confirmer ainsi qu'en prolongeant jusqu'en 2025 avec les champions de France, le joueur français est devenu le vrai patron du projet. Visiblement, Neymar, qui a lui un contrat jusqu'en 2027, ne l'entend pas de cette oreille. En tout cas les réseaux sociaux ont vite réagi à cette histoire : « C'est Neymar qui va tirer lol, je comprends rien à ce club lol », « Neymar quand il a vu que Mathias Pogba allait saucer Mbappé et qu'il pourra enfin tirer les penaltys », « Personne sur terre ne doit prendre un penalty à Neymar c'est interdit »...