PSG : Neymar et Mbappé leaders de l'antiracisme, ça change tout !

PSG : Neymar et Mbappé leaders de l'antiracisme, ça change tout !

Photo Icon Sport

Kylian Mbappé et Neymar ont été les premiers à réclamer l'interruption du match PSG-Basksehir compte tenu de l'attitude raciste d'un des arbitres.

En décidant de quitter la pelouse du Parc des Princes, mardi soir en plein PSG-Basaksehir, suite aux propos racistes du 4e arbitre, les joueurs des deux clubs ont frappé fort et c’est une évidence, depuis le temps que le feu couvait dans le football, cette décision était la bonne. Du côté du Paris Saint-Germain, on n’a pas tergiversé du tout, Neymar et Kylian Mbappé étant rapidement déterminés à mettre fin à ce scandale et à rentrer aux vestiaires en attendant que l’UEFA tranche. Interrogé ce mercredi dans Le Parisien, Dominique Sopo, président de SOS Racisme, estime que les deux stars du PSG ont eu l’attitude qu’il fallait au moment qu’il fallait et que désormais plus personne ne peut se voiler la face.

Pour Dominique Sopo, l’exemple donné par Mbappé et Neymar va donner plus d’impact encore à ce grave incident. « Je trouve que c'est très positif qu'il y ait eu un arrêt du match et que les joueurs du PSG, Mbappé, Neymar en tête, aient été solidaires et aient refusé de reprendre le match tant que cet arbitre continuait d'officier au bord du terrain. Les Parisiens se sont offusqué que ce membre du staff turc soit rabaissé à sa simple couleur de peau comme si cela devait résumer l'entièreté de l'identité de sa personne (...) Cela me rassure car, que l'on soit un joueur de foot ou quelle que soit la situation dans laquelle on se trouve, il faut avoir des réactions citoyennes et dire stop. On peut se dire que le jeu n'en vaut pas la chandelle et qu'à un moment donné, c'est plus important de défendre la dignité d'une personne que de pousser un ballon au fond des filets » explique le président de SOS Racisme après l’interruption du match PSG-Basaksehir, lequel se jouera finalement ce mercredi soir. A noter par ailleurs que dans la nuit, les deux stars du Paris Saint-Germain ont envoyé des messages via les réseaux sociaux à leurs millions de followers pour dire non au racisme.