PSG : Mbappé c'est de l'or, Neymar est largué

PSG : Mbappé c'est de l'or, Neymar est largué

Photo KPMG

Pour la première fois depuis que ce type de classement existe, les meilleurs joueurs au monde perdent quasiment tous de la valeur marchande.

Entre le mois de mai qui a marqué la reprise du football après le confinement, et le mois d’octobre qui s’achève, 8 des 10 joueurs les plus chers au monde ont baissé de prix. C’est le résultat mené par l’étude de Football Benchmark, site spécialisé de référence dans l’économie du ballon rond. Le Top10 des joueurs les plus chers de la planète comprend les mêmes joueurs que six mois plus tôt, mais avec des valeurs en baisse pour quasiment tout le monde, sauf Trent Alexander-Arnold, qui vaut désormais 111 ME, soit 5 ME de plus que précédemment. Néanmoins, à l’intérieur de ce Top10, des changements s'opèrent et Neymar, en raison de son âge plus avancé que les autres, de sa fin de contrat approchante, de son Final 8 décevant et de ses blessures à répétition, a vu sa valeur chuter de 18 ME, pour atteindre 130 ME. Une baisse qui le sort du podium des joueurs les plus chers au monde, dominé par Mbappé dont le prix est fixé à 200 ME.

Une vraie valeur refuge digne de l'or sur les marchés boursiers. Le Français du PSG n’a en effet pas bougé d’un centime et demeure à 21 ans le joueur à la plus forte valeur marchande, devant Raheem Sterling (138 ME) et Jadon Sancho (135 ME). Sans surprise, la Premier League place six joueurs dans ce classement, puisque, outre Sterling et Alexander-Arnold, on retrouve Sadio Mané (125 ME), Mohamed Salah (125 ME), Kevin De Bruyne (120 ME) et Harry Kane (120 ME). A noter la présence de Lionel Messi, seul trentenaire de ce Top10, à la 9e place avec une valeur virtuelle de 114 ME, sachant que l’Argentin pourrait rapidement chuter puisqu’il est en fin de contrat au mois de juin prochain.