PSG : Lionel Messi a été nul, il a une excuse

PSG : Lionel Messi a été nul, il a une excuse

Icon Sport

Le PSG pensait pouvoir finir premier de son groupe en s'imposant face à la Juventus, mais Benfica a anéanti tout cela. Si Kylian Mbappé était au rendez-vous, Lionel Messi a été fantomatique. 

Le scénario de la soirée de mercredi a été terrible pour les supporters du Paris Saint-Germain qui pensaient que la courte victoire arrachée par le PSG à Turin permettait au club de la capitale de finir premier de sa poule et donc d’éviter une grosse cylindrée lors des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Malheureusement, un ultime but du Benfica à Haïfa et c’est le club portugais qui passait devant au bénéfice du nombre de buts marqués à l’extérieur. Le PSG ne pouvait donc plus se cacher derrière cette première place pour justifier son non-match contre la Juventus, seul Kylian Mbappé pouvant échapper aux critiques. En l’absence de Neymar, suspendu, Paris a en effet compté sur l’attaquant français, mais pas sur un Lionel Messi fantomatique et qui a rappelé le Leo Messi de la saison passée. Mais tout de suite une explication est tombée.

Lionel Messi pense plus à l'Argentine qu'au PSG

En effet, comme de nombreux autres joueurs, la Pulga semble désormais avoir basculé en monde « Coupe du monde » et l’international argentin ne veut surtout pas rejoindre la liste des joueurs qui se blessent et doivent renoncer au Mondial qui débute dans un peu plus de deux semaines au Qatar. Sur la chaîne L’Equipe, Vincent Duluc n’est pas du tout étonné du match épouvantable réalisé par Lionel Messi avec le PSG face à la Juventus, et il craint que ce soit la même chose contre Lorient et Auxerre lors des deux derniers matchs de Ligue 1 avant la coupure. « C’est ma lecture du football international pour les quinze jours à venir. Je vais regarder les matchs et tous les joueurs en pensant à la Coupe du Monde, et cela tombe bien les joueurs le font aussi. Le nombre de forfaits lors de la journée du 12-13 novembre ça va être terrible, et on sait que la rumeur circule sur la demande faite par Lionel Messi de ne pas jouer contre Auxerre (…) C’est sa dernière chance de devenir l’égal de Maradona », explique Vincent Duluc, qui est relayé par son confrère Hugo Guillemet.

Pour ce dernier, la pression sur les épaules de la star argentine est actuellement monstrueuse. « Il faut imaginer la pression qu’il a, c’est incomparable avec celle qu’a Kylian Mbappé. En Argentine, il y a une attente et les gens scrutent chaque match de Leo Messi avec la peur qu’il se blesse. Et c’est un véritable enjeu dans ce pays, beaucoup plus que chez nous avec Benzema ou Mbappé. Lui, ça a un impact, a expliqué Hugo Guillemet, qui estime également que l’absence de Neymar a pesé dans sa performance très mitigée contre la Vieille Dame. Il faut en tenir compte, ils fonctionnent bien à chaque fois, Messi savait que Neymar n’était pas là et il n’a jamais cherché Carlos Soler. »

Le match le plus nul de Leo Messi cette saison

Dans les médias français, Lionel Messi n’échappe pas aux critiques, et ses notes en témoignent. « Le match le plus terne, sans doute, de l’Argentin cette saison en Coupe d’Europe. Il est certes à l’origine du but de Mbappé. Mais sa frappe (pas assez) croisée sur un service du Français aura été sa seule véritable opportunité de peser sur un match où il aura eu un déchet inhabituel », écrit par exemple Le Parisien, qui ne voit pas réellement de circonstances atténuantes pour le septuple Ballon d’Or, qui connaîtra lundi, lors du tirage au sort des huitièmes de finale, l’adversaire du PSG en Ligue des champions. Deux matchs qui se joueront après le Mondial, en espérant que la star de l’Argentine aura bien digéré ce qu’il se passera au Qatar.