PSG : Le scandale Neymar, l’UNFP n’y peut rien

PSG : Le scandale Neymar, l’UNFP n’y peut rien

Icon Sport

Mardi, l’UNFP a annoncé les nominés pour le titre de meilleur joueur de la saison en Ligue 1. Neymar fait partie des cinq finalistes à la surprise générale.

L’attaquant du PSG a peu de chances de rafler la mise, mais sa simple présence aux côtés de Kylian Mbappé, Memphis Depay, Burak Yilmaz et Wissam Ben Yedder interpelle. Et pour cause, Neymar affiche un bilan famélique de 16 matchs de Ligue 1 disputés. Pour la majorité des observateurs, il est donc totalement anormal que l’ancien attaquant du FC Barcelone soit dans cette liste de gala. La crédibilité des trophées UNFP a rapidement été mise en cause mais dans les colonnes de L’Equipe, le directeur général de l’union nationale des footballeurs professionnels a rappelé que ce sont uniquement les joueurs de Ligue 1 qui ont choisi les nominés.

« D'habitude, pour les votes, nous nous déplaçons » explique Philippe Lafon avant de poursuivre. « Mais, cette saison, en raison de la situation sanitaire, nous avons demandé aux délégués UNFP que nous avons dans chaque club de faire voter leurs partenaires. Il faut savoir qu'un joueur ne peut voter qu'une seule fois et qu'il ne peut pas voter pour lui ni pour un de ses partenaires de club. On lui demande trois noms et ensuite une équipe type poste par poste. Ensuite, l'ordinateur fait le reste et nous donne un top 5 dans chaque catégorie. Et j'avoue que j'ai été soulagé quand j'ai vu tous les votes arriver. S'il n'y avait eu que 20 % de votants, ces trophées auraient été ouverts à toutes les critiques. Mais cette saison, il y a eu exactement 64 % de joueurs qui ont répondu en Ligue 1. Soit 364 votants sur 570 joueurs ». Ce n’est donc pas l’UNFP qu’il faut accuser devant la présence de Neymar parmi les nominés, mais bien les joueurs de Ligue 1 qui ont voté pour lui…