PSG : Le Qatar et Messi au cœur d’un clash Riolo-Charbonnier

PSG : Le Qatar et Messi au cœur d’un clash Riolo-Charbonnier

Icon Sport

Lundi soir, le Ballon d’Or 2021 a été décerné à Lionel Messi. Un sacre qui fait polémique dans le monde du football…

Et pour cause, de nombreux observateurs et anciens joueurs estiment que c’est à Robert Lewandowski que ce prix aurait dû être décerné. Cela n’a pas été le cas puisque Lionel Messi a raflé la mise, devançant dans l’ordre le Polonais, Jorginho et Karim Benzema. Sur son compte Twitter, le consultant Lionel Charbonnier a fait part de son incompréhension devant le palmarès du Ballon d’Or. « Ahhhhh si Lewandowski avait signé au QSG il aurait eu plus de chance de gagner ce ballon d’Or qu’il mérite ! Juste avant la prochaine coupe du monde... bon ! Moi je le vois comme ça » a pesté le consultant de l’After Foot, qui estime que la victoire de Lionel Messi est plus politique que sportive.

Charbonnier tacle le « QSG », Riolo riposte

Si le sacre de Lionel Messi fait réagir, l’expression du terme « QSG » de la part de Lionel Charbonnier n’a pas manqué de susciter également quelques réactions y compris chez ses collègues de l’After Foot. Daniel Riolo n’a d’ailleurs pas manqué de glisser un tacle à Lionel Charbonnier avec qui il tourne pourtant très régulièrement des émissions. « QSG ?? Lionel bah alors ? Et tu dis USOM ? RussASM ? ChablisAJA ? Bizarre » a sèchement répondu Daniel Riolo, faisant référence à Frank McCourt à Marseille et à Dmitri Rybolovlev à Monaco. Sous le tweet du journaliste de RMC, les réactions ont d’ailleurs fusé et Lionel Charbonnier, ancien gardien de l’AJA et champion du monde 1998 avec l’Equipe de France, en a pris pour son grade. « Ridicule! Je pensais que c'était réservé aux ados ou aux ignares », « Charbonnier fait partie des rares anciens footballeurs footix » ou encore « Honteux et irrespectueux de cracher publiquement sur le PSG comme ça » ont été publiés sur Twitter en réponse au message initial de Lionel Charbonnier.

L'ancien gardien de l'équipe de France risque donc d'entendre parler du pays, et il a déjà avoué qu'il se faisait l'avocat du diable avec ce discours impossible à tenir. Car si de nombreux suiveurs du football estiment que Robert Lewandowski aurait du remporter le Ballon d'Or en 2020 ou au moins en 2021, il est bien évidemment tout aussi impossible d'affirmer qu'il l'aurait remporté grâce au Qatar s'il avait signé au PSG cet été.