PSG : Le gros problème du mercato parisien dévoilé

PSG : Le gros problème du mercato parisien dévoilé

Photo Icon Sport

D’ici la fin du mercato le 5 octobre, le Paris Saint-Germain espère recruter un défenseur central et un milieu défensif.

Les pistes Tiémoué Bakayoko et Antonio Rudiger ont été activées mais pour l’heure, difficile de savoir si les deux joueurs de Chelsea rejoindront les rangs du Paris Saint-Germain. Et pour cause, aucun accord n’a été trouvé entre le PSG et les Blues, que ce soit pour l’ex-milieu défensif de l’AS Monaco ou pour l’international allemand. Il faut dire que depuis plusieurs semaines, le mercato du Paris Saint-Germain avance au ralenti. Sur l’antenne de Canal Plus, Laure Boulleau a livré son explication de ce mercato très lent du champion de France en titre.

« Je pense qu’ils sont dans une problématique avec les départs. Ils ont des joueurs qui ont des salaires élevés, qui sont en fin de cycle et qu’ils ont du mal à vendre. Et après, il y a aussi un phénomène d’inflation au PSG. J’ai vu Allan qui a signé à Everton pour quasiment 30 ME de moins que le prix demandé à Paris. Je pense quand même que dès que le PSG s’intéresse à un joueur, il y a aussi un phénomène d’inflation des prix et le contexte fait que c’est compliqué d’acheter un joueur avec cette inflation » a jugé l’ancienne joueuse professionnelle du Paris Saint-Germain, pour qui la richesse du Qatar incite à chaque fois les clubs potentiellement vendeurs à faire grimper le prix. Ce qui explique ce mercato au ralenti du Paris Saint-Germain en cet été 2020. Pour rappel, seul Alessandro Florenzi a pour l’instant rejoint l’effectif de Thomas Tuchel, qui attend encore au minimum deux joueur d’ici la fin de l’été.