PSG : Layvin Kurzawa fait pleurer Leonardo tous les jours

PSG : Layvin Kurzawa fait pleurer Leonardo tous les jours

Layvin Kurzawa n'a joué que 9 minutes cette saison, et cela ne risque pas d'augmenter prochainement. Le PSG a pourtant failli sauver la mise avec son défenseur. 

Décrite comme l’une des grosses faiblesses du PSG la saison dernière, l’absence de latéraux de premier choix a été balayée cet été. Le Paris SG vient non seulement de récupérer Juan Bernat après une longue absence, mais il a aussi et surtout fait venir Achraf Hakimi à droite et Nuno Mendes à gauche. Deux titulaires en puissance qui ne laissent pour le moment que des miettes aux remplaçants. Et pour Layvin Kurzawa, ce ne sont même pas des miettes puisque l’international français n’a disputé que 9 minutes depuis le début de la saison. Et surtout, il ne figurait même pas sur la feuille de match lors des 5 derniers matchs du PSG. De l’autre côté de la Manche, le média anglais HITC s’est penché sur ce qu’il s’est passé deux mois plus tôt, quand Layvin Kurzawa a été poussé vers Crystal Palace à la fin du mercato.

Personne ne comprend Kurzawa

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Layvin Kurzawa (@kurzawa)

Avec la signature de Nuno Mendes, Leonardo a fait comprendre à l’ancien monégasque qu’il ne jouerait pas cette saison. Un accord a été trouvé avec Crystal Palace pour un transfert à 13 ME. Cela aurait été un véritable coup de génie pour le PSG, qui avait prolongé le contrat de son défenseur un an plus tôt à la surprise générale, avec un copieux salaire à la clé. Mais malgré le discours de Patrick Vieira, le manager des Eagles, Layvin Kurzawa a refusé l’idée de quitter Paris pour Londres, et a donc décidé de rester pour encore au moins quelques mois au PSG. De quoi étonner en Angleterre. « Kurzawa, qui a déjà gagné 17 titres avec le PSG et fait partie des joueurs les plus anciennement présent, ne peut pas être critiqué pour tenter de gagner sa place. Mais avec Diallo, Bernat et Mendes devant lui, il n’a quasiment aucune chance. Si le PSG parvient à enfin conquérir le titre européen dont il est si proche, le champagne aura probablement un goût amer pour l’un de ses serviteurs les plus anciens », explique ainsi HITC, qui ne comprend pas comment Kurzawa a pu accepter de rester encore une année en tribunes après le recrutement de Nuno Mendes. Le PSG non plus.