PSG : L'Emir a ordonné, Nasser Al-Khelaifi s'est exécuté

PSG : L'Emir a ordonné, Nasser Al-Khelaifi s'est exécuté

Photo Icon Sport

Dans une longue interview accordée à France Football cette semaine, Nasser Al-Khelaïfi a musclé son discours.

Les comportements de star au PSG, c’est terminé a prévenu le président francilien, désireux de redorer le blason de l’institution. Un discours offensif qui plaît aux supporters, en attendant de voir s’il sera suivi d’actes forts. Observateur attentif de l’actualité parisienne, Jérôme Rothen a également apprécié ce discours de la part du président du PSG. Mais selon le consultant de RMC, c’est sans doute car cela lui a été demandé par ses supérieurs que Nasser Al-Khelaïfi s’est exprimé ainsi dans la presse.

« C’est bien que Nasser Al-Khelaïfi ait pris conscience du manque d’autorité dans le club, en même temps je pense qu’il n’a pas eu le choix. Au-dessus de lui on a dû dire : « maintenant c’est fini » ! Ils ont perdu assez de temps comme ça » a ainsi confié Jérôme Rothen, avant de poursuivre. « Ce qui est sur c’est que c’est la fin d’un cycle ! Tu repars donc sur quelque chose d’autre, et les objectifs très élevés des saisons passées seront moins importants cette année parce qu’il y a quelque chose à mettre en place qui va prendre du temps. Une équipe de football ce n’est pas : tu claque des doigts et tu mets dix personnes qui remettent de l’ordre avec une équipe de fou capable de remporter la Ligue des Champions. Il va falloir du temps et passer des paliers ». Reste à voir si les supporters auront la patience que réclame le lancement d’un nouveau cycle, comme c’est assurément le cas au PSG.