PSG : Kylian Mbappé snobé par le Barça, oh la boulette !

PSG : Kylian Mbappé snobé par le Barça, oh la boulette !

Icon Sport

Au mois de juillet 2017, le Paris Saint-Germain a frappé un énorme coup sur le mercato en recrutant Neymar et Kylian Mbappé.

Après le transfert de Neymar au PSG, le FC Barcelone a activé plusieurs pistes dans le but de compenser le départ de la star brésilienne. Philippe Coutinho et Ousmane Dembélé ont été recrutés à prix d’or mais selon le président de l’époque Josep Maria Bartomeu, le dossier de Kylian Mbappé, alors joueur de l’AS Monaco, était aussi sur la table. Dans une interview accordée à Esport3, l’ancien président du FC Barcelone a révélé que le staff technique de l’époque avait alors le choix entre Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé, et le choix de la direction sportive du club blaugrana s’était alors porté sur celui qui portait les couleurs du Borussia Dortmund. Avec le recul, il est clair que Barcelone a commis une jolie boulette d’appréciation.

Barcelone a préféré Dembélé à Mbappé

« La signature de Kylian Mbappé était sur la table, mais les entraîneurs ont préféré Dembélé parce qu'ils voulaient un joueur qui écarte le jeu » a lancé l’ancien président de Barcelone, qui ne précise toutefois pas si Kylian Mbappé lui-même était intéressé pour rejoindre le club catalan, avant de poursuivre. « Certains joueurs recrutés n'ont pas répondu aux attentes, des joueurs qui ont coûté beaucoup d'argent, mais ces choses arrivent dans le football. Lorsque ces deux joueurs ont été engagés, tout le monde a applaudi. Coutinho est venu parce qu'Iniesta partait. Il était le meilleur joueur de Premier League. Et Dembélé est venu après le départ de Neymar » a-t-il par ailleurs expliqué.

Josep Maria Bartomeu s'est enfin attardé sur la situation de Lionel Messi, qui a quitté le FC Barcelone en qualité de joueur libre cet été et qui s'est engagé pour deux saisons plus une en option au Paris Saint-Germain. Un départ que n'aurait pas toléré l'ex-président barcelonais, très bavard au micro de la radio espagnole. Et qui ne s'est toujours pas remis de l'arrivée de Lionel Messi dans la capitale française, qu'il reproche très clairement à son successeur Joan Laporta. « Je n'aurais pas permis à Messi d'aller chez un rival en Ligue des champions. Son cas est différent de celui de Neymar » a affirmé Josep Maria Bartomeu, visiblement plus inspiré lorsqu’il est simple observateur du Barça que lorsqu’il était aux manettes du club.