PSG : Joaquin Correa, la nouvelle trouvaille de Leonardo en Italie

PSG : Joaquin Correa, la nouvelle trouvaille de Leonardo en Italie

Visiblement à la recherche d’un renfort offensif, le Paris Saint-Germain s’intéresse vivement à l’Argentin Joaquin Correa. Une offre pourrait être transmise pour le milieu de la Lazio Rome. Et si l’on en croit la presse italienne, le montant prévu a des chances de convaincre les Italiens.

Spécialiste de la Serie A, Leonardo compte de nouveau piocher dans l’élite transalpine. Cette fois, le directeur sportif du Paris Saint-Germain y cherche un renfort pour son secteur offensif. Et le dirigeant a peut-être trouvé son bonheur dans la capitale italienne. En effet, le vice-champion de France s’intéresserait vivement au milieu offensif de la Lazio Rome Joaquin Correa (26 ans). L’information vient du journaliste local Alfredo Pedulla, lequel affirme que les Parisiens, après une première approche timide le mois dernier, ont récemment intensifié les échanges.

L’indésirable de Sarri

A tel point que le Paris Saint-Germain serait désormais le mieux placé pour recruter l’Argentin. Rappelons pourtant que Joaquin Correa, non retenu voire même poussé vers la sortie depuis l’arrivée de l’entraîneur Maurizio Sarri, était surtout annoncé du côté de la Premier League. Arsenal et Tottenham semblaient à la lutte pour arracher sa signature. C’était sans compter sur l’apparition du Paris Saint-Germain qui, selon le Corriere dello Sport, serait prêt à miser entre 35 et 40 millions d’euros pour le joueur passé par la Sampdoria Gênes et le FC Séville.

Cela tombe bien, c’est à peu près le montant attendu par la Lazio Rome, désireuse de renflouer ses caisses grâce au transfert de Joaquin Correa, dont la clause libératoire à 70 millions d’euros ne sera pas utilisée comme argument. En tout cas, ce nouveau dossier confirme que le Paris Saint-Germain a décidé de frapper très fort cet été. Rappelons que le club francilien s’apprête à s’offrir le latéral droit de l’Inter Milan Achraf Hakimi pour environ 65 millions d’euros.