PSG : Hakimi n'est pas vacciné, le covid a gagné

PSG : Hakimi n'est pas vacciné, le covid a gagné

Photo Team Pics/PSG

Le Paris Saint-Germain va devoir se passer pendant au moins dix jours d'Achraf Hakimi, testé positif au covid jeudi dernier. L'international marocain, déjà touché par le virus en octobre dernier, n'était pas vacciné.

A la surprise générale, après une prestation réussie lors de sa première sous le maillot du PSG le 14 juillet face au Mans, Achraf Hakimi ne figurait pas sur la feuille de match samedi face à Chambly. Et pour cause, le latéral droit arrivé de l’Inter lors de ce mercato a été contrôlé positif au covid jeudi, tout comme Edouard Michut, et il a donc aussitôt été placé à l’isolement. Pour l’instant, et c’est une bonne nouvelle, Hakimi n’a aucun signe de la maladie, et si cela continue son retour pourrait être programmé dans une semaine, la période d’isolement étant dans ce cas de dix jours selon les règles actuellement en vigueur en France. Mais si le défenseur international marocain était finalement touché par des symptômes du virus, alors sa mise à l’écart pourrait durer plus longtemps.

Bien évidemment, au moment même où le débat fait rage en France concernant la pass sanitaire et l’obligation de se vacciner, il est étonnant d’apprendre qu’Achraf Hakimi n’a pas eu une seule injection d'un vaccin comme l’explique Le Parisien. Déjà touché par le covid 19 en octobre dernier lorsqu’il jouait à l’Inter, ce qui lui avait valu de rater un match de Ligue des champions avec son club contre M’Gladabach, Hakimi est donc rattrapé à priori par le fameux variant D. En attendant, le latéral recruté pour 60 millions d’euros ratera deux matchs de préparation le mercredi 21 juillet contre Augsbourg et le samedi 24 juillet contre le Genoa, et sa présence contre Lille pour le Trophée des champions, le 1 août, n’est pas encore acquise.