PSG : Hakimi dans l'avion, manque juste 60ME cash !

PSG : Hakimi dans l'avion, manque juste 60ME cash !

Afin de faire signer Achraf Hakimi, les dirigeants du Paris Saint-Germain ne doivent pas s'attendre à un cadeau de l'Inter. Aucun échange ou paiement étalé, c'est 60ME cash.

La presse italienne persiste et signe ce week-end, Achraf Hakimi est tout proche de rejoindre le Paris Saint-Germain. Le club de la capitale a fait du latéral marocain sa priorité absolue dès le début du mercato, et les négociations avec l’Inter se sont intensifiées ces derniers jours et un accord serait imminent selon la Gazzetta dello Sport. Cependant, du côté du club milanais, on a clairement fixé les règles avec Leonardo, histoire que le dossier ne s’enlise pas. Car si le PSG et l’Inter discutent de l’opération, c’est l’aspect financier du transfert d’Hakimi qui coince encore. Non pas que Paris hésite à dépenser autant d’argent, mais ce sont surtout les dirigeants chinois des Nerazzurri qui sont au taquet. Non seulement ils voudraient un peu plus que les 60ME évoqués, mais en plus ils exigent un paiement en une fois et dès cet été, tout cela en refusant qu’un joueur soit éventuellement intégré dans la transaction. La possibilité d’inclure Leandro Paredes dans le deal ayant été rapidement oubliée.

Suning Holdings Group ne l’a pas caché, et c’est d’ailleurs ce qui a poussé Antonio Conte à partir, lors du prochain mercato, l’Inter Milan devra réaliser une plus-value de 100ME. Et pour cela, le champion d’Italie veut vendre le moins de joueurs possibles. Autrement dit, en laissant partir Achraf Hakimi pour 60ME et même un peu plus, Steven Zhang, le président de l’Inter, aurait déjà fait une excellente opération dans cette quête d’économies. La Gazzetta affirme même que le départ du défenseur marocain au Paris Saint-Germain devrait finalement être la seule cession d’un joueur d’envergure lors du marché des transferts 2021, l’Inter se contentant ensuite de céder des joueurs moins essentiels.