PSG : Gueye, Herrera... Rothen démolit les seconds couteaux

PSG : Gueye, Herrera... Rothen démolit les seconds couteaux

Icon Sport

Dimanche soir, le PSG est brutalement retombé de son nuage en s’inclinant à domicile face à l’AS Monaco (0-2).

Cinq jours plus tôt, les hommes de Mauricio Pochettino réalisaient pourtant une prestation XXL contre le FC Barcelone en Ligue des Champions. Pour les observateurs, difficile d’expliquer une telle déconvenue contre Monaco, que personne n’avait réellement vu venir. Sur l’antenne de RMC, Jérôme Rothen a tenté d’apporter une explication rationnelle. Et pour l’ancien milieu de terrain du PSG, ce sont clairement les seconds couteaux de l’effectif qui sont à blâmer. Ander Herrera et Idrissa Gueye, particulièrement décevants face à l’ASM dimanche soir au Parc des Princes, sont notamment dans le viseur de Jérôme Rothen.

« Cette équipe est bancale, on le savait déjà. On peut être un peu inquiet pour le titre, voire le podium. Il y a des équipes qui peuvent y croire et être bien meilleures que le PSG d'un point de vue collectif. Il y a des saisons où c'est comme ça, avec plusieurs blessés. Soit tu as la poisse soit une mauvaise hygiène de vie comme Neymar, voire Marco Verratti. Il a beaucoup joué ces derniers temps mais il faut reconnaître que physiquement, quand il enchaîne, il est rattrapé par ce qu'il a fait avant. Cela peut être un problème. Sans Neymar et Verratti, il n'y a pas grand monde qui a de la créativité. Je suis déçu par les remplaçants comme Gueye ou Herrera. Ce n'est pas la première fois que je le dis. Ces joueurs n'arrivent pas à passer le cap et avoir de la personnalité dans le jeu. Tu ne peux pas toujours attendre un exploit de Mbappé ou Di Maria, qui lui-même n'est pas là. Tu le prends dans la tête. Même contre des équipes plus faibles, ils sont en difficulté » a pointé Jérôme Rothen, déçu par le rendement des joueurs de complément de l’effectif en cette période où les stars telles que Di Maria, Verratti ou Neymar sont absentes.