PSG : Galtier est cash, Ekitike va rester sur le banc

PSG : Galtier est cash, Ekitike va rester sur le banc

En manque de temps de jeu, l’avant-centre Hugo Ekitike a eu une explication de la part de Christophe Galtier. L’entraîneur du Paris Saint-Germain tient à sa MNM et estime que l’ancien Rémois ne mérite pas mieux.

Enthousiaste au moment de son arrivée cet été, Hugo Ekitike ne s’attendait sûrement pas à ce scénario. L’attaquant prêté par Reims avec option d’achat (35 M€) n’a débuté qu’un seul match avec le Paris Saint-Germain et entre à peine dans les rotations de Christophe Galtier. Les raisons sont simples, l’entraîneur parisien refuse de freiner Kylian Mbappé, Neymar et Lionel Messi dans leur élan. « Quand il y a cette osmose, on ne la casse pas », a d’abord argumenté l’ancien coach de Nice, avant de souligner la responsabilité d’Hugo Ekitike.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Hugo Ekitike (@hekitike)

« J'ai eu une longue discussion avec lui la semaine dernière, a raconté Christophe Galtier. Il ne peut pas être satisfait de son temps de jeu. Je lui ai dit que j'avais une part de responsabilité mais lui aussi. On a fait très attention à lui sur un plan physique car il est arrivé tard pour la préparation. Avec notre trio offensif, cela demande beaucoup d'investissement, de résilience, de ne rien lâcher. Dès qu'on joue à la place de l'un des trois devant, il y a une comparaison. Ce sont des joueurs de classe mondiale. »

Galtier s'est expliqué auprès d'Ekitike

L’entraîneur du PSG n’attend pas les mêmes performances de sa recrue. Mais Hugo Ekitike ne respecte pas forcément les consignes. « Je lui avais demandé de se rapprocher dans le jeu, d'avoir une connexion avec nos milieux et nos joueurs offensifs, a expliqué le natif de Marseille. Il a été déçu parfois de ne pas commencer certains matchs, j'en ai parlé avec lui et donné les raisons de mes choix. C'est un joueur talentueux, qui doit compenser son manque de temps de jeu à l'entraînement, en mettant plus de rythme et d'intensité. Quand il rentre, il doit être visible. »

« Il y a peut-être eu une perte de confiance. Il est rentré sur les deux derniers matchs, notamment à Haïfa où je l'ai trouvé intéressant même s'il y a eu une petite précipitation sur un ballon de Messi. Après notre échange, j'ai demandé à ce qu'on soit très attentif sur ses charges de travail, sur l'exigence qu'on lui impose la semaine, pour le libérer en cours de match et qu'il joue plus de minutes qu'actuellement », a promis Christophe Galtier, qui confirme la frustration et le rendement insuffisant d’Hugo Ekitike.