PSG : Faire dégoupiller les Parisiens, Montpellier n'y pense pas...

PSG : Faire dégoupiller les Parisiens, Montpellier n'y pense pas...

Icon Sport

Mercredi soir, Montpellier reçoit le PSG en demi-finale de la Coupe de France. Un match à enjeu dans un contexte difficile pour Paris…

Et pour cause, les coéquipiers de Neymar restent sur deux matchs difficiles contre Manchester City en Ligue des Champions, puis sur la pelouse de Rennes. Deux matchs que les Parisiens ont terminé à dix en raison des cartons rouges de Presnel Kimpembe et d'Angel Di Maria Le PSG est à bout de nerfs, et le Montpellier HSC souhaite en tirer profit ce mercredi soir en Coupe de France. Présent en conférence de presse, le latéral héraultais Arnaud Souquet a reconnu que le MHSC allait jouer sur la frustration et la tension des Parisiens, sans pour autant franchir la ligne rouge.

« On a vu sur les images du match contre Rennes qu’ils se sont énervés. Je pense qu’ils ont beaucoup de pression, ils ont joué beaucoup de matchs à pression en Ligue 1 avec des équipes qui les titillent. Après, il ne faut pas franchir la ligne rouge en se disant « il faut les tamponner et leur rentrer dedans ». Forcément, il y aura des duels à jouer et ce qu’il ne faut pas, c’est rentrer dans un combat. J’espère que les arbitres qui officieront ne jugeront pas que chaque intervention de Montpellier, c’est pour faire mal aux joueurs du PSG. Au sein du groupe, il n’y a pas de mecs qui se disent « on va se faire des Parisiens » mais il y aura des duels. Est-ce qu’ils sont plus protégés ? Je ne sais pas mais il ne faut pas rentrer ce débat-là, sinon tout le match va tourner autour de ça » a argumenté l’ancien défenseur de l’OGC Nice, conscient qu’il faudra tout donner face au PSG et jouer les duels à fond pour avoir une chance de se qualifier en finale.