PSG : Ekitike transparent, la sanction tombe

PSG : Ekitike transparent, la sanction tombe

Icon Sport

Ce dimanche 1er janvier, à l'occasion du premier match de son année 2023, le PSG va se déplacer sur la pelouse de son dauphin le RC Lens pour le compte de la dix-septième journée de la Ligue 1. Un match sans Messi ou Neymar où les remplaçants vont pouvoir s'illustrer.

Contre le RC Lens, le PSG sera privé de plusieurs cadres. Neymar, suspendu après un carton rouge contre Strasbourg et Lionel Messi, toujours ménagé, seront absents lors du déplacement, à Bollaert. Christophe Galtier va devoir trouver deux autres options pour épauler Kylian Mbappé sur l'attaque parisienne. Le technicien français a trois choix pour aligner deux joueurs avec Mbappé. Pablo Sarabia, Carlos Soler et Hugo Ekitike. Selon les informations du journal l'Équipe, c'est bien l'attaquant français qui pourrait être sacrifié. Galtier préfère faire confiance à l'expérience de Sarabia pour remplacer Messi tandis que Carlos Soler sera utilisé dans un style similaire que celui de Neymar, dans le cœur du jeu.

Hugo Ekitike sacrifié contre Lens ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Hugo Ekitike (@hekitike)

Aligné d'entrée contre Strasbourg, Hugo Ekitike a eu du mal à exister offensivement, malgré une générosité dans ses courses. Le jeune buteur de 20 ans n'a pas réussi à se mettre en évidence et à profiter de l'absence de certaines stars pour marquer des points. Auteur de seulement un but en 13 matchs disputés, l'ancien joueur du Stade de Reims peine toujours à s'imposer au PSG. Pour un match aussi important que celui contre Lens, Galtier fera probablement confiance aux Espagnols même si rien n'a été décidé. Le technicien français a encore deux jours d'entraînements pour mettre en place une nouvelle tactique avec les remplaçants parisiens contre les Sang et Or. Seulement titulaire à cinq reprises depuis le début de la saison, Pablo Sarabia pourrait lui aussi avoir sa chance de se montrer alors qu'Hugo Ekitike offre moins de garanties que l'ailier espagnol et ne parvient surtout pas à trouver sa place dans l'effectif parisien.