PSG : Didier Roustan explique pourquoi l'OM a ses chances face au PSG

PSG : Didier Roustan explique pourquoi l'OM a ses chances face au PSG

Photo Icon Sport

Impressionnant depuis le début de la saison, le Paris Saint-Germain part largement favori avant le choc face à l’Olympique de Marseille dimanche.

Si le trio composé de Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Neymar se trouve dans un bon soir, ça pourrait faire des dégâts au Vélodrome. Mais de son côté, Didier Roustan ne mise pas forcément sur un succès parisien. Sur son blog L’Equipe, le journaliste affirme que les difficultés du coach Unai Emery à trouver le bon équilibre pourraient profiter à l’OM.

« Le PSG, c’est un peu les Harlem Globetrotters. Il faudra que les planètes soient alignées pour que l’OM l’emporte dimanche. Il faudra de la chance, de la réussite. Il faudra une tactique adaptée. C’est le boulot de Rudi Garcia. L’OM devra être audacieux. Il ne pourra pas jouer comme Montpellier l’a fait, a prévenu notre confrère. Moi, je le sens bien ce Clasico. Après, ce sera peut-être une grosse merde… Surtout qu’il me semble que si le PSG impressionne, il n’est pas complètement au point. Il y a certaines failles, notamment entre le milieu de terrain et l’attaque. Le PSG n’arrive pas à faire bloc. Cela ne se fait pas en un claquement de doigts. Il faut encore du temps. »

Emery doit tout recommencer

« Emery, il est arrivé dans une équipe qui jouait d’une manière autour d’un joueur emblématique, Ibrahimovic. Il se casse et les renforts ne sont pas au niveau. Emery arrive à un équilibre qui donne une seconde partie de saison pas mal. Et là, arrive Neymar ! Il faut tout faire pour le mettre dans les meilleures conditions. A mon sens, il est aujourd’hui placé dans les meilleures conditions. Après, il faut du temps pour que les autres s’en accommodent. Et ce n’est pas tout ! Il y a Mbappé ! C’est compliqué. Les deux d’un coup… C’est difficile pour un entraîneur et pour l’équilibre », a souligné Didier Roustan, qui sait que Paris a encore tendance à concéder quelques occasions, et à en rater.