PSG : Di Maria à la Juventus, Angel va encore pleurer

PSG : Di Maria à la Juventus, Angel va encore pleurer

Icon Sport

Angel Di Maria a récemment dit adieu au PSG après sept années de bons et loyaux services. L'international argentin est annoncé dans le viseur de la Juve, même si cette piste prend du plomb dans l'aile. 

Le PSG a dû faire un choix fort en décidant de se séparer d'Angel Di Maria. Meilleur passeur de l'histoire du club avec 119 caviars distribués, l'Argentin, âgé de 34 ans, ne faisait plus partie des nouveaux plans de QSI. Il va donc falloir rebondir pour le natif de Rosario, qui souhaite encore connaître un challenge en Europe avant de retourner jouer en Argentine. Parmi les clubs intéressés pour recruter Angel Di Maria en provenance du PSG : la Juventus Turin. La Vieille Dame va devoir remplacer certains joueurs offensifs, comme Paulo Dybala, et apprécie le profil de Di Maria pour tenter de jouer de nouveau les premiers rôles en Serie A mais aussi en Ligue des champions. Alors qu'un accord est trouvé entre la Juve et Di Maria, on apprend par la Gazzetta dello Sport que cette piste s'est refroidie. 

Di Maria à la Juve, ça coince 

Le média italien indique en effet que Massimiliano Allegri n'est pas encore totalement convaincu par l'arrivée possible d'Angel Di Maria. Le technicien est en pleine réflexion, ce qui fait traîner le dossier. Pourtant, l'Argentin s'est déjà entendu sur les bases d'un contrat d'un an plus une en option avec à la clé un salaire de 7,5 millions d'euros par saison. Si ce transfert tombait à l'eau, Angel Di Maria ne manquera pas d'autres pistes pour terminer sa carrière en Europe. Selon les informations de Mundo Deportivo, le FC Barcelone garde un oeil attentif sur l'ancien joueur du PSG pour remplacer un probable départ d'Ousmane Dembélé vers... le PSG. Mais nul doute qu'en cas d'arrivée en Catalogne, Di Maria devrait revoir à la baisse ses prétentions salariales dans un club en proie à de grandes difficultés économiques. En attendant d'en savoir plus sur son avenir, Di Maria va pouvoir se changer les idées avec la sélection argentine, qui prépare notamment un match spécial contre l'Italie le 1er juin à Wembley. Il s'agira de La Finalissima, match opposant le dernier vainqueur de la Copa America et du dernier Euro.