PSG : Ce patron mérite la Ligue des Champions, et ce n'est pas Al-Khelaïfi

PSG : Ce patron mérite la Ligue des Champions, et ce n'est pas Al-Khelaïfi

Photo Icon Sport

Questionné sur l'importance de Thiago Silva au sein du Paris Saint-Germain, Stéphane Bitton s'est montré très élogieux.

« Je ne veux pas rentrer dans les histoires du mercato, mais tout le monde sait qu'on a besoin de joueurs à ce poste de milieu défensif ». Cette semaine, en marge du stage du club de la capitale au Qatar, Thiago Silva est clairement monté au front pour appuyer la volonté de Thomas Tuchel. Durant ce mercato hivernal, le PSG a effectivement besoin d'un renfort au poste de sentinelle, là où Marquinhos ne fait que dépanner. Autant dire que cette nouvelle sortie médiatique du capitaine francilien a fait grand bruit. Selon Stéphane Bitton, l'international brésilien continue en tout cas de prouver qu'il a vraiment l'étoffe d'un grand leader, ce qu'il n'a pas toujours été depuis son arrivée à Paris en 2012.

« Je ne sais pas si le PSG remportera la Ligue des Champions cette année, mais je pense qu’il y en a un qui mériterait d’être à jamais le premier capitaine du PSG à brandir cette fameuse coupe d’Europe, ce serait bien l’ami Thiago Silva. C’est un capitaine exceptionnel, c’est déjà celui qui détient le record de matchs avec le brassard de capitaine au bras. Je pense qu’il a encore la possibilité d’écrire de plus belles pages sous le maillot parisien. On savait qu’il était déjà très bon sur le terrain, cette année il est excellent. Il est bon dans le jeu, c’est un meneur d’hommes. Il sait toujours jouer juste, il est bon conseiller pour les jeunes parisiens. Maintenant, il est même très bon avec la parole. Il dit des choses, avec mesure, mais il le dit quand même. Il envoie souvent des messages à ses dirigeants. Il n’y a pas très longtemps, après une victoire contre Monaco, il a osé dire que ce n’était pas une démonstration. Sur l’ami Rabiot, il a dit que c’était un joueur indispensable. Là aussi c’est un message fort. Pour la recherche d’un milieu de terrain, il s’est adressé à tout le monde au club et expliqué que le PSG avait besoin de joueurs avec un s. Enfin à Doha, c’est lui qui vient parler à la presse, qui est le premier à l’entraînement. On va finir avec un peu de Voltaire. 'La plupart des bons capitaines le sont devenus par étapes'. Et bien je crois que Thiago Silva a franchi ces étapes », avoue, sur France Bleu Paris, le journaliste, qui estime donc qu'O Monstro est en train de marquer l'histoire du PSG, encore plus que les stars offensives comme Neymar ou Cavani.