PSG : Après Neymar, le scandale Maxwell éclate au Brésil

PSG : Après Neymar, le scandale Maxwell éclate au Brésil

Photo Icon Sport

Au Paris Saint-Germain, Neymar n’est pas le seul à avoir des ennuis avec la police brésilienne.

Pendant que le meneur de jeu est accusé de viol, le coordinateur sportif du champion de France fait l’objet d’une plainte de sa femme. En effet, Giulia Nagamine le poursuit depuis le 27 mars pour agression et menace de mort, révèle la presse brésilienne. L’ancien latéral gauche lui aurait fracturé deux orteils lors d’une bagarre en 2012. Trois ans plus tard, Maxwell s’en serait de nouveau pris physiquement à sa femme, qui aurait reçu des menaces de mort à plusieurs reprises ces dernières années.

La compagne du dirigeant a donc décidé de rentrer au Brésil avec leurs enfants, tandis que Maxwell a l’interdiction d’entrer en contact avec elle, lui qui nie catégoriquement les accusations. «  Je suis désolé de voir comment une personne avec qui j'ai vécu et la mère de mes merveilleux enfants utilise la loi de cette manière, a réagi le Brésilien dans un communiqué. Pour le bien de mes enfants, je prouverai mon innocence totale et montrerai que tout ceci est un mensonge. Par respect pour la mère de mes enfants, je ne commenterai rien d’autre à ce sujet. » Une affaire dont le PSG n’avait pas besoin en ce moment.