PSG : Al-Khelaïfi demande 60 ME à Leonardo

PSG : Al-Khelaïfi demande 60 ME à Leonardo

Icon Sport

Pour l’instant, le PSG réalise un début de mercato canon avec les signatures de Wijnaldum et de Donnarumma en attendant celle d’Hakimi.

Sur le papier, c’est un sans-faute pour Leonardo, qui doit cependant gérer un dossier beaucoup plus compliqué avec la prolongation de Kylian Mbappé. Comme indiqué par ailleurs, le directeur sportif du PSG est dans le dur avec l’international français, qui refuse de prolonger son contrat. L’hypothèse d’un départ gratuit dans un an commence à prendre de l’épaisseur, ce qui rend dingue à Doha. Un tel fiasco fragiliserait automatiquement la position de Leonardo selon le journal L’Equipe, qui dévoile que le Brésilien lui-même s’est posé des question sur son avenir il y a quelques mois avant de finalement prendre la décision de rester au PSG. Mais les prochaines semaines ne seront pas idylliques pour Leonardo, qui va devoir vendre pour satisfaire les exigences de ses patrons.

Selon les informations du quotidien national, l’Emir du Qatar a fait savoir à Leonardo qu’il devait réussir à vendre pour 60 ME lors du mercato estival. Des joueurs comme Thilo Kehrer, Abdou Diallo, Ander Herrera, Leandro Paredes, Pablo Sarabia ou encore Mauro Icardi ne seront pas retenus en cas de proposition et pourraient permettre au PSG de rentrer un peu d’argent dans les caisses. Ce ne sera pas de trop pour assumer en contrepartie les très gros mouvements à prévoir. Georginio Wijnaldum et Gianluigi Donnarumma arrivent libres de tout contrat, mais leurs salaires respectifs sont colossaux. De son côté, Achraf Hakimi va faire l’objet d’un transfert à plus de 60 ME. Enfin, le contrat de Neymar a été prolongé aux mêmes conditions salariales et dans le cas où Kylian Mbappé signerait un nouveau contrat, son salaire serait doublé, voire plus. D’où la nécessité absolue pour le Paris Saint-Germain de vendre, même si l’étau du fair-play financier s’est desserré cet été.