PSG : Accusé de chantage, Rabiot donne une autre version

PSG : Accusé de chantage, Rabiot donne une autre version

Photo Icon Sport

Lié au Paris Saint-Germain jusqu’en 2019, Adrien Rabiot (22 ans) aurait posé ses conditions avant de prolonger son contrat.

Sans parler de l’aspect financier, le milieu de terrain voudrait jouer en tant que relayeur. Un poste qui lui permet de se projeter et de se lâcher. Tout ce que la position de sentinelle lui interdit. C’est pourquoi l’international français exigerait que le PSG recrute une doublure pour Thiago Motta. Mais en attendant, c’est Rabiot qui remplace l’Italo-Brésilien si nécessaire, comme à Dijon (1-2) samedi et en fin de match à Anderlecht (0-4) mercredi. De quoi agacer l’ancien Toulousain ? Pas tant que ça apparemment.

« Je n’ai rien à dire là-dessus, je n’ai jamais dit que je ne voulais pas jouer sentinelle, a expliqué le Parisien en zone mixte. On m’a demandé ce que je préférais à chaque fois, et j’ai simplement répondu que je préférais jouer relayeur. Je n’ai jamais dit que je n’aimais pas jouer en sentinelle. Je l'ai fait ce soir (mercredi). Le coach a besoin qu’on s’adapte, qu’on change de poste. D’autres joueurs changent parfois de poste, comme Julian Draxler, en meneur contre l’Olympique Lyonnais, ou Dani Alves à Dijon, qui avait joué au milieu. On essaye de s’adapter pour le collectif. On m’a toujours demandé ce que je préférais, j’ai simplement répondu. » Le club francilien a dû mal comprendre alors...