PSG : A Madrid, cette force collective de Paris l’a impressionné

PSG : A Madrid, cette force collective de Paris l’a impressionné

Photo Icon Sport

Malgré la prestation décevante sur le terrain du Real Madrid (2-2) mardi, le Paris Saint-Germain a quand même quelques motifs de satisfaction. A commencer par le résultat.

On peut parler d’un match nul inespéré pour le Paris Saint-Germain, pas du tout à la hauteur de ce choc de Ligue des Champions. Contrairement au match aller qu’ils avaient totalement dominé (3-0), les hommes de Thomas Tuchel ont manqué de maîtrise au milieu de terrain. Et n’ont que rarement mis les Merengue en difficulté. Le danger était plutôt devant la cage du gardien parisien Keylor Navas, héroïque pour son retour à Santiago Bernabeu. Comme tous les observateurs, Amara Simba n’a évidemment pas aimé la performance du PSG.

« On a vu un visage de Paris totalement différent de celui observé au match aller. C'est difficile à comprendre, s’est étonné l’ancien attaquant du club, contacté par Le Parisien. Les joueurs parisiens ont été étouffés, c'était trop facile pour le Real. On n'a pas reconnu certains joueurs parisiens comme Idrissa Gueye et Paris a été dominé au milieu de terrain. Angel Di Maria, qui est pourtant le meilleur joueur parisien depuis le début de la saison, était aussi impossible à situer sur le terrain. »

Les Parisiens y ont cru

« C'est difficilement compréhensible, même si le Real Madrid a réalisé une grande prestation. Heureusement que Paris a un grand gardien avec Keylor Navas. Sans lui, il est certain que Paris aurait perdu. Il fallait jouer en équipe et Paris ne l'a fait qu'à la fin après ses deux changements, a commenté le Franco-Sénégalais, qui souligne quand même un point positif. Cela reste intéressant, car les joueurs n'ont pas baissé les bras pour réussir à égaliser au moment où on n'y croyait plus. C'est positif pour le futur. » Pas sûr que le coach Thomas Tuchel s’en contente.