PSG : 70 ME pour Icardi, le Qatar harcelé au mercato

PSG : 70 ME pour Icardi, le Qatar harcelé au mercato

Photo Icon Sport

Prêté avec option d’achat par l’Inter Milan au PSG jusqu’au 30 juin 2020, Mauro Icardi ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait.

Et pour cause, la pandémie de coronavirus qui touche actuellement l’Europe risque de chambouler le calendrier des compétitions, et du mercato avec. Pour les joueurs prêtés avec option d’achat, comme c’est le cas d’Alvaro Gonzalez à Marseille ou de Mauro Icardi au Paris Saint-Germain, la situation est encore plus complexe. Dans le dossier de l’Argentin, elle l’est d’autant plus que pour l’heure, le PSG n’a pris aucune décision définitive quant à la levée ou non de l’option d’achat, le doute persistant plus que jamais entre Thomas Tuchel, Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo à ce sujet.

Du côté de l’Italie en revanche, on incite très fortement le Paris Saint-Germain à lever l’option d’achat de Mauro Icardi. En effet, la Gazzetta dello Sport révèle dans ses colonnes qu’en interne, l’Inter Milan met une pression colossale au Paris Saint-Germain afin que le transfert se concrétise. Et pour cause, la formation d’Antonio Conte a retrouvé de la stabilité et une compétitivité incroyable cette saison, et ne souhaite pas que Mauro Icardi, détesté par une majorité des supporters depuis plusieurs mois, remette les pieds au sein du club. Surtout, l’actuel troisième de Série A compte sur la vente de Mauro Icardi pour financer son prochain mercato. D’autant plus qu’avec un transfert à 70 ME, l’Inter Milan réaliserait une énorme plus-value avec Icardi, lequel avait été recruté pour seulement 10 ME à la Sampdoria à l’époque. Par ailleurs, le média transalpin rapporte qu’un rendez-vous était prévu au tout début du mois d’avril entre le PSG et l’Inter afin d’avancer sur le dossier du transfert ou non de Mauro Icardi. Bien évidemment, ce rendez-vous a été annulé… ce qui n’empêche pas l’Inter de mettre régulièrement la pression au PSG par téléphone.