PSG : 60.000 euros la minute, Kylian Mbappé n’a pas du tout aimé

PSG : 60.000 euros la minute, Kylian Mbappé n’a pas du tout aimé

Photo Icon Sport

Mis au repos à la surprise générale lors du match de la semaine à Nantes, Kylian Mbappé n’a pas été victime d’une réaction de Thomas Tuchel.

L’entraineur allemand n’avait pas vraiment aimé les explications de son attaquant après la lourde défaite à Lille, et l’avait fait savoir directement après le match. Mais pas au point de sanctionner son unique membre de la « MCN » encore apte physiquement. Si le champion du monde est resté à Paris pendant que son équipe s’inclinait chez les Canaris, c’est en raison d’un surmenage évidente, Mbappé ayant été de loin le joueur le plus utilisé par le PSG depuis le début de saison, en plus de ses titularisations automatiques avec les Bleus. Une mise au repos nécessaire qui a donc été discutée entre les deux hommes, et ne devrait pas jeter d’ombre sur leur relation.

Toutefois, L’Equipe se penche un peu plus ce vendredi sur le duo Tuchel-Mbappé, et révèle que l’attaquant parisien a tout de même été vexé deux fois par les décisions de son entraineur cette saison. Sa mise sur le banc face à Strasbourg, pour ce qui aurait pu être le match du titre, et celle plus médiatique contre l’OM lors du match aller. L’ancien joueur de Monaco avait compris la raison de la perte de son statut de titulaire, mais n’avait pas goûté l’amende de 180.000 euros en forme de retenue sur sa prime d’éthique pour un retard de 3 minutes. A 60.000 euros la minute de retard, Mbappé avait tout de même sérieusement tiqué, note le quotidien sportif, même si tous ces petits tracas pourraient être oubliés ce dimanche en cas de titre contre Monaco.