Neymar bousillé par le Brésil, le PSG terrifié !

Neymar bousillé par le Brésil, le PSG terrifié !

Icon Sport

A dix minutes de la fin du match entre le Brésil et la Serbie jeudi soir, Neymar a été contraint de sortir sur blessure.

Victime d’une entorse de la cheville bien visible, Neymar a très vite compris qu’il s’agissait d’une blessure sérieuse et a fondu en larmes sur le banc brésilien. Tandis que son équipe menait 2-0 contre la Serbie et que le meneur de jeu parisien réalisait jusqu’alors un solide premier match dans cette Coupe du monde 2022 au Qatar, Neymar s’est violemment tordu la cheville et celle-ci a très vite gonflé de manière spectaculaire. Après la rencontre, Tite et le médecin de la sélection brésilienne se sont succédés en conférence de presse avec des discours différents. Le médecin en chef de le Seleçao a indiqué qu’il s’agissait d’une entorse de la cheville et qu’il était trop tôt pour se prononcer quant à l’indisponibilité à venir pour Neymar tandis que Tite s’est dit « sûr et certain » que Neymar rejouerait durant ce Mondial au Qatar.

Nasser Al-Khelaïfi se mêle du cas Neymar

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Le Brésil tremble et retient son souffle pour son joueur majeur… tout autant que les dirigeants du Paris Saint-Germain. Et pour cause, à en croire les informations relayées par Don Balon, il ne serait pas étonnant de voir Nasser Al-Khelaïfi en personne souhaite se mêler du dossier Neymar. Présent sur place, le président qatari du PSG n'apprécierait pas que des risques inconsidérés soient pris avec sa star et il va tenter de veiller à ce que Neymar ne soit pas remis dans le bain dans la compétition trop vite. Autrement dit qu’il rejoue avant d’être totalement rétabli. Sans que l’on sache ce que la fédération brésilienne lui a répondu, Nasser Al-Khelaïfi a demandé à être informé de l’évolution de la blessure de Neymar. Le patron du PSG a par ailleurs rappelé l’importance du match du 14 février prochain (Paris-Bayern) aux médecins de la Seleçao, ceux-ci ont évidemment d’autres préoccupations avec une Coupe du monde à disputer. Et de manière très claire, l’objectif pour les médecins du staff brésilien est de remettre Neymar sur pied pour qu’il puisse continuer à défendre les couleurs du Brésil à la Coupe du monde au Qatar. Avec un possible prix à payer pour le PSG si Neymar joue malgré sa blessure à des chevilles qu'on lui connait très fragiles.