Les notes de PSG-Bayern : 2 flops, 1 abonné et 1 surprise

Les notes de PSG-Bayern : 2 flops, 1 abonné et 1 surprise

Icon Sport

Mardi soir, le PSG s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions et globalement, c’est tout un collectif qui est à féliciter.

Bien sûr, certaines individualité ont surnagé et c’est notamment le cas de Neymar, homme du match selon L’Equipe avec la note de 8/10. « Une heure de haut vol où il a juste eu le mauvais goût de perdre deux duels avec Neuer (27e et 34e) et d'accrocher deux fois les montants (37e, 39e). Il a ensuite perdu en précision et fait de mauvais choix. Quelques gestes de fou (53e), parfois superflus, mais une activité défensive non négligeable » écrit le quotidien national, très élogieux envers le Brésilien malgré ses énormes occasions ratées. Habitué à figurer dans les tops en Ligue des Champions, Neymar est tout l’inverse de Julian Draxler.

Draxler critiqué, Kimpembe aussi

Aligné dans le couloir gauche de l’attaque parisienne par Mauricio Pochettino, l’international allemand est, comme au match aller, le plus gros flop du quotidien national avec un 5/10. « Il a eu du déchet et aurait pu mieux jouer plusieurs coups mais de bon relais et le mouvement qu'il lance à la 39e est magnifique. Trop tendre et passif dans les duels même s'il compense par sa lecture de jeu. Remplacé par KEAN (73e), très disponible et qui a mis de la profondeur ».

Capitaine en l’absence de Marquinhos, l’international français Presnel Kimpembe n’a pas non plus été épargné en récoltant la même note que Julian Draxler. « Bizarrement, on ne l'a jamais senti à l'aise et il n'a pas dégagé l'agressivité habituelle (26e, 45e+2), comme s'il manquait de peps » regrette le journal, qui a en revanche accordé d’excellentes notes à Colin Dagba, Abdou Diallo, Leandro Paredes, Idrissa Gueye ou encore à Angel Di Maria, preuve que le Paris Saint-Germain a réalisé un match complet dans son ensemble malgré une ou deux défaillances individuelles.