Le mercato du PSG se fait-il en fonction de l'égo d'Ibra ?

Le mercato du PSG se fait-il en fonction de l'égo d'Ibra ?

Photo Icon Sport

Débarrassé des sanctions de l’UEFA, le Paris Saint-Germain peut se lancer à la poursuite de ses plus grosses cibles. Pas forcément une bonne idée selon l’agent Bruno Satin.

Le mercato du Paris Saint-Germain est lancé. Après avoir enrôlé le gardien Kevin Trapp, le club de la capitale s’apprête à boucler l’arrivée de Benjamin Stambouli, en attendant la venue d’un grand nom ? C’est en tout cas le souhait de la direction parisienne, tandis que l’agent sportif Bruno Satin conseillerait plutôt au PSG de se concentrer sur ses cadres.

« Quand on a un effectif du niveau du PSG, le meilleur recrutement c’est de garder ses meilleurs joueurs. Ils ont identifié un noyau dur de joueurs qu’ils veulent absolument conserver. Dans ce noyau, certains sont sollicités. Il faut s’assurer de leur permanence au club. Je pense manifestement à un garçon comme Thiago Motta. Je pense que le club travaille pour qu’il reste au moins la saison qui vient. Après, il faut renforcer l’équipe de manière intelligente et significative », a-t-il argumenté sur RMC, avant d'évoquer le profil de recrue à éviter.

« L’aspect générationnel est aussi important. Il y a besoin d’un rajeunissement global. Et il faut amener des noms qui parlent au public. Angel Di Maria, ce serait un bon coup en termes de qualité et de nom. Ils travaillent sur plusieurs options, ils peuvent se positionner, mais ils ne peuvent pas aller contre certains éléments. Quand vous avez un Ibrahimovic qui reste là, un top top joueur qui pourrait faire un peu d’ombre, ce ne serait pas souhaitable dans le vestiaire. Il faut conserver une certaine forme d’harmonie avec les ego », a ajouté Bruno Satin, qui attendrait donc l’été prochain pour amener une grosse pointure à Paris.