Ita : Théo Hernandez double son salaire, le PSG en larmes

Ita : Théo Hernandez double son salaire, le PSG en larmes

Icon Sport

Brillant avec l’Equipe de France lors des derniers rassemblements, Théo Hernandez s’impose comme l’un des meilleurs joueurs européens à son poste.

Sur son côté gauche, le défenseur de l’AC Milan est irrésistible que ce soit avec le club lombard ou maintenant avec l’Equipe de France. Auteur de deux passes décisives au Parc des Princes contre le Kazakhstan, le frère de Lucas est logiquement un joueur très courtisé. Il y a encore quelques jours, la presse italienne faisait savoir que le Paris Saint-Germain était toujours intéressé par Théo Hernandez, à l’heure où la recrue phare du PSG à ce poste, à savoir Nuno Mendes, déçoit. Mais pour Leonardo et les dirigeants parisiens, il va vraisemblablement falloir tourner la page Théo Hernandez car le Français s’apprête à prolonger à l’AC Milan selon la Gazzetta dello Sport. Le média italien rapporte que Théo Hernandez va être récompensé de ses superbes performances par une prolongation de contrat assortie d’une très nette revalorisation à Milan. 

L'AC Milan casse sa tirelire pour Hernandez 

En effet, le latéral gauche de 24 ans va prolonger son contrat expirant en 2024 et son salaire devrait être plus que doublé. L’ancien joueur du Real Madrid qui perçoit actuellement 1,5 million d’euros par saison devrait signer un nouveau contrat avec un nouveau salaire compris entre 3,5 et 4 millions d’euros. Autant dire que pour Théo Hernandez, qui a rejoint l’AC Milan en 2019 en provenance du Real Madrid dans le cadre d’un transfert à hauteur de 20 millions d’euros, il s’agit d’une belle récompense. De quoi éclipser les avances du Paris Saint-Germain, qui faisait de Théo Hernandez son objectif ultime au poste de latéral gauche pour le prochain mercato estival. Un bel objectif qui s’envole à Paris, tout du moins pour l’instant car rien n’interdit bien sûr le PSG de revenir à la charge d’ici un à deux ans pour s’octroyer les services du nouveau latéral gauche de l’Equipe de France.