Football Leaks : Le PSG s'en moque et il a bien raison

Football Leaks : Le PSG s'en moque et il a bien raison

Photo Icon Sport

Depuis quelques jours, les révélations des Football Leaks sur les pratiques au sein du monde du football, pas toujours illégales mais souvent limites, sont proclamés par des médias européens.

Elles ciblent souvent le PSG dans des dossiers aussi divers que les primes, les modes de versement, le fichage ethnique pour l’entrée au centre de formation, des accords sous la table avec l'UEFA ou le sponsoring boosté par le Qatar. Autant de bruits qui ne sont pas bons pour le club, même si leur impact est minimal. C’est la certitude de Gilles Dumas, expert en marketing sportif pour la société Yeesss, et pour qui les Football Leaks ne changeront pas grand chose à la vie quotidien du Paris Saint-Germain dans les années à venir.

« Le PSG s’en serait bien passé. Ce n’est pas politiquement correct mais ce n’est pas si dommageable que cela pour son image. Il n’y a pratiquement pas un seul club en Europe qui échappe aux Football Leaks. Or, le PSG n’a pas vocation à être le nettoyeur du football business. Je pense même que les Français sont prêts à accepter l’argent, les montages financiers, si les résultats sportifs sont au rendez-vous. Il n’y a pas de répercussions chez les supporteurs. Une élimination en phase de poules de la Ligue des champions aurait plus d’impact », a souligné Gilles Dumas dans les colonnes du Parisien. Une manière de voir les choses qui rappellent que, même si le football est un énorme business, le terrain a souvent le dernier mot qu’il s’agisse pour parler d’un club, de ses joueurs ou d’attirer les sponsors.