Brésil : Traité de pleureuse, Neymar assume et s'explique

Brésil : Traité de pleureuse, Neymar assume et s'explique

Photo Icon Sport

Buteur contre le Costa Rica (2-0) ce vendredi en Coupe du monde, Neymar est passé par tous les états pendant la rencontre. 

Après le match nul contre la Suisse (1-1), la Seleção se dirigeait tout droit vers un nouveau partage des points. Un moment de stress pour l’attaquant du Paris Saint-Germain, qui a vu l’arbitre lui refuser un penalty suite à l’intervention de l’assistance vidéo. La libération est finalement venue dans le temps additionnel, notamment avec un but de Neymar qui est apparu en larmes au coup de sifflet final. De quoi s’attirer quelques critiques, à l’image des commentaires subis par Thiago Silva ces dernières années. Mais l’ancien Blaugrana ne s’est pas laissé faire et a immédiatement répondu sur Instagram.

« Tout le monde ne sait pas ce par quoi je suis passé pour arriver jusqu’ici, a publié l’attaquant victime d’une blessure à la cheville en février dernier. C’est facile de parler, même les perroquets y arrivent. Mais pour agir, il y a beaucoup moins de monde. Mes larmes sont des larmes de joie, de dépassement de soi, de hargne et d’envie de gagner. Les choses n’ont jamais été faciles dans ma vie, ça ne va pas changer maintenant. Le rêve continue, le rêve non... l’objectif ! Félicitations à toute la bande, vous êtes géniaux. » En résumé, Neymar assume entièrement ses larmes.