OL : Une motivation supplémentaire pour taper l’OM

OL : Une motivation supplémentaire pour taper l’OM

Toujours en course pour une qualification en Coupe d’Europe, l’Olympique Lyonnais devra réussir un sprint final quasi parfait. Une remontée passera notamment par un succès à Marseille dimanche soir, avec l’opportunité d’atteindre une barre symbolique dans l’histoire du club rhodanien.

A cause de la polémique autour de Karl Toko Ekambi, malmené par une partie des supporters, l’aspect sportif serait presque passé au second plan. L’Olympique Lyonnais a pourtant conservé un mince espoir de qualification en Coupe d’Europe après son festival offensif contre Montpellier (5-2). A quatre journées de la fin du championnat, le club rhodanien occupe la huitième place de Ligue 1, à sept points de la troisième position occupée par le Stade Rennais.

La rivalité avec l'OM

Autant dire que les hommes de Peter Bosz devront espérer la chute de plusieurs adversaires et réaliser un sprint final quasi parfait. Une éventuelle remontée passera en effet par un succès au Vélodrome lors de la 35e journée. Inutile de préciser à quel point les Gones seront motivés. Outre la couse à l’Europe, l’Olympique de Marseille, qui devait être un concurrent direct au classement, reste un rival à battre dans la saison. Malgré l’exercice décevant, nul doute que les supporters lyonnais seraient ravis de remporter l’Olympico dimanche soir.

Et si toutes ces raisons ne suffisaient pas, les joueurs apprendront que l’Olympique Lyonnais compte actuellement 999 victoires dans l’élite française (D1 et Ligue 1). Autrement dit, le club dirigé par Jean-Michel Aulas obtiendrait le 1 000e succès de son histoire en dominant les Marseillais. Il deviendrait ainsi le cinquième club français à atteindre cette barre symbolique après l’Olympique de Marseille (1149), les Girondins de Bordeaux (1074), l’AS Saint-Etienne (1062) et l’AS Monaco (1039). Voilà qui redonnerait le sourire à son président apparu marqué physiquement et surtout moralement le week-end dernier.