OL : Tolisso et Lacazette, un bug trop bête pénalise Lyon

OL : Tolisso et Lacazette, un bug trop bête pénalise Lyon

Icon Sport

Très attendus, les retours d’Alexandre Lacazette et de Corentin Tolisso ont provoqué une vague d’enthousiasme à l’OL. Mais la vente des maillots est ralenti par un gros détail.

Le projet « ADN » de l’Olympique Lyonnais se porte très bien. Après les prolongations d’Anthony Lopes et de Maxence Caqueret, le club rhodanien est parvenu à recruter Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso, libres de tout contrat après leurs expériences à Arsenal et au Bayern Munich. Les supporters de l’OL ont désormais hâte de revoir ses deux enfants du club fouler de nouveau la pelouse du Groupama Stadium en Ligue 1. Les pré-commandes de maillot aux noms de Lacazette et de Tolisso ont également explosé mais pour l’heure, impossible pour les supporters de se procurer ce précieux sésame car les numéros de Tolisso et de Lacazette n’ont pas encore été dévoilés. Et pour cause, ils ne sont pas encore définitivement choisis selon L’Equipe, qui croit savoir qu’il y a un petit problème en ce qui concerne le futur numéro de maillot d’Alexandre Lacazette.

Problèmes de maillot pour Lacazette et Tolisso

Le quotidien national dévoile dans son édition du jour que le « Général » de l’OL souhaite récupérer le n°10 dans la capitale des Gaules. Problème de taille : ce numéro est celui de Lucas Paqueta, auteur d’une première partie de saison extraordinaire la saison passée avant de baisser le pied après Noël. En attendant de savoir si Lucas Paqueta fera ses valises au mercato, le Brésilien n’a aucunement l’intention de céder son numéro, auquel il est très attaché en bon Brésilien qu’il est. A défaut du n°10, Alexandre Lacazette pourrait se rabattre sur le n°9… qui est actuellement sur le dos de Moussa Dembélé, meilleur buteur de Lyon la saison dernière. Autant dire que Lacazette, pour qui le n°69 avait un temps été évoqué, le choix du numéro est périlleux, ce qui pose un souci à l’OL en termes de commercialisation de maillots. Par ailleurs, Le Progrès indique que le problème est similaire pour Corentin Tolisso, de retour à l’OL et qui souhaite récupérer le n°8. Mais comme pour les numéros convoités par Lacazette, celui-ci est pris à Lyon. Il est actuellement la propriété d’Houssem Aouar, pour qui un départ est dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, mais peine à se concrétiser.