OL : Textor et le mercato, c'est pas gagné pour Lyon

OL : Textor et le mercato, c'est pas gagné pour Lyon

Icon Sport

Le 19 décembre prochain, John Textor sera le nouveau propriétaire de l'Olympique Lyonnais. Il faut désormais savoir si ce dernier va faire un effort financier lors du mercato d'hiver.

Après des semaines et des semaines de rumeurs et de communiqués officiels, c’est désormais officiel, OL Groupe va passer dans les mains d’Eagle Football, faisant de l’Olympique Lyonnais un club américain. Pour s’offrir la formation rhodanienne et tout ce qui va avec, John Textor va dépenser 800 millions d’euros, un record pour un club de Ligue 1. Mais pour les supporters, forcément inquiets compte tenu de la manière dont les choses se sont passées depuis l’été dernier et l’annonce de la vente par Jean-Michel Aulas, la première question sera de savoir si l’homme d’affaires américain donnera les moyens à Laurent Blanc de renforcer son équipe durant le mercato d’hiver. Car avec l’effectif actuel, on voit mal l’Olympique Lyonnais revenir sur le podium de la Ligue 1 et décrocher un ticket pour la Ligue des champions, et même l’Europa League. Et si Textor doit injecter 80 millions d’euros pour le sportif, il y a encore des doutes.

Textor réfléchit sur l'avenir du mercato de Lyon

Pas vraiment dans une situation confortable sur le plan financier, l’OL avait besoin de cet apport en cash afin d’éviter de recourir à un prêt bancaire, et les 80 millions d’euros ne permettront probablement pas de faire des folies en janvier prochain. C’est ce que confirme le quotidien sportif. « La priorité, désormais, sera de se redresser sportivement pour l’OL. Le club a besoin de retrouver la C1, même si l'affaire semble mal engagée. Reste à savoir si un effort pourra être fait sur le mercato, cet hiver, afin de renforcer l'effectif de Laurent Blanc. Aujourd'hui, il n'y a pas encore de garantie », prévient Hugo Guillemet, qui admet que les intentions de John Textor sont encore floues, y compris dans le maintien de l’actuelle cellule recrutement de l’Olympique Lyonnais. Présent dans plusieurs clubs (Crystal Palace, Botafogo, Molenbeek) l’Américain pourrait avoir l’intention d'optimiser son organisation et donc son marché des transferts. Et cela même si Laurent Blanc a fait passer son message, à savoir qu'il voulait renforcer rapidement son équipe.