OL : Roustan dézingue Aulas et lui fait la leçon en prime

OL : Roustan dézingue Aulas et lui fait la leçon en prime

Photo Icon Sport

Le 22 décembre dernier, l’Olympique Lyonnais concédait le match nul sur la pelouse de Montpellier au terme d’une rencontre durant laquelle un événement a particulièrement agacé Jean-Michel Aulas. Effectivement, le président rhodanien n’a pas digéré le penalty oublié par l’arbitre de la rencontre pour une faute sur Nabil Fekir. Sauf que selon Didier Roustan, il n’y avait absolument pas faute sur le capitaine des Gones, et il est tout simplement scandaleux que Jean-Michel Aulas mette une telle pression sur les arbitres de Ligue 1, notamment via les réseaux sociaux. Le message est passé et à n’en pas douter, il va faire beaucoup réagir dans les prochains jours.

« C’est un scandale ! Voilà ce que dit Jean-Michel Aulas à l’issue du match contre Montpellier car l’arbitre n’a pas accordé un penalty à Nabil Fekir. Alors évidemment, ça date un peu. Mais entre Noël et le jour de l’an, il n’a pas arrêté d’en parler sur Twitter. Il veut en faire un cas d’école car pour lui, c’est trop injuste… Le souci quand même, c’est qu’il nous met des images arrêtés, imparables selon lui. Le problème pour Aulas, c’est qu’on peut faire dire ce que l’on veut à un plan arrêté. Sur le moment pendant le match, c’est vrai qu’on peut se demander s’il n’y a pas faute du gardien. Mais il y a une image imparable qui montre que Fekir fait un écart volontaire avec sa jambe gauche pour percuter lui-même le gardien de Montpellier. Mais le plus grave, c’est qu’un haut-dirigeant et il est le number one dans le domaine, place régulièrement les arbitres en porte-à-faux. Et il ne lâche pas le morceau… c’est un scandale » a expliqué, dans des propos relayés par FootRadio.com, le journaliste de la Chaîne L’Equipe, qui demande à Jean-Michel Aulas de cesser ce genre de déclarations envers le corps arbitral. On attend maintenant la réponse du principal intéressé sur Twitter…