OL : Parler mercato avec la banane, le rêve de Genesio à Lyon

OL : Parler mercato avec la banane, le rêve de Genesio à Lyon

Photo Icon Sport

Après la défaite concédée à Monaco dimanche soir, Jean-Michel Aulas regrettait l’état d’esprit de certains de ses joueurs, bien plus préoccupés par le mercato et leur avenir que par les résultats de l’OL. Une vision des choses en partie partagée par Bruno Genesio, lequel a expliqué en conférence de presse que les joueurs devaient impérativement se concentrer sur les objectifs collectifs du club avant de penser au mercato. Même si selon le coach rhodanien, ce n’est pas de manière volontaire que les Depay, Ndombele ou autre Aouar ont baissé le pied face à Monaco. Il s’explique…

« Les joueurs ne sont pas volontairement dans cet état d’esprit. On a une équipe très jeune, avec des joueurs qui jouaient en L2 il y a un ou deux ans. Certains se retrouvent désormais internationaux, d’autres sont courtisés par de très grands clubs, c’est difficile à gérer pour eux. Mais il faut mettre tout cela de côté pour se concentrer sur les objectifs collectifs du club. Après, il sera temps de savoir qui prolonge, qui a des sollicitations, etc. Mais on est toujours récompensé par le résultat collectif et uniquement par le résultat collectif. Il reste 12 matchs de championnat, tout est encore possible. A nous de rentrer dans une sorte de bulle pour rester extrêmement concentrer. Fin mai, il sera temps de parler des cas individuels mais pas avant. Si nos garçons ne trouvent pas la motivation pour demain (ce mercredi), il faut changer de métier » a confié un Bruno Genesio qui refuse d’accabler totalement ses joueurs, tout en leur rappelant leurs devoirs à l’aube du sprint final en Ligue 1. Un message musclé. Reste à voir s’il aura les effets escomptés contre Caen, mercredi en Coupe de France.