OL : Paqueta vendu 80 millions d'euros, Aulas avoue

OL : Paqueta vendu 80 millions d'euros, Aulas avoue

Icon Sport

A l'OL, le début d'année 2022 a été rythmé entre autres par les rumeurs sur Paqueta. Le milieu de l'OL a été courtisé par Newcastle et surtout le PSG. Si le président Aulas dément de vraies tractations pour son joueur, il a tenu à être plus explicite sur un potentiel départ du Brésilien.

Lucas Paqueta est l'homme clé de l'OL cette saison. Le milieu brésilien est actuellement le meilleur buteur du club en Ligue 1 avec sept buts. A l'image de dimanche dernier et sa réalisation face au PSG, Lyon compte beaucoup sur Paqueta pour faire la différence surtout dans cette saison compliquée sportivement pour les Gones. Il n'est pas étonnant que le joueur est scruté par les autres clubs européens, en vue des prochains mercatos ou même pour ce mois de janvier. Des bruits ont indiqué un intérêt de Newcastle, le nouveau riche du football anglais. Puis, c'est le PSG et Leonardo qui se sont positionnés sur le Brésilien de l'OL. 

Pour Paqueta, Aulas réfléchirait à partir de 80 millions d'euros

Jean-Michel Aulas est évidemment au courant de l'intérêt que suscite son joueur. Paqueta reste un élément important de l'effectif mais aussi une forte valeur marchande. Sans nier les premières approches pour son joueur, il a tenu à livrer sa vérité sur Europe 1 concernant le PSG et fixe un premier montant clair pour sa pépite.

« C'est vrai que Lucas, c'est l'un des très grands joueurs que l'on est allé chercher. J'ai pris la décision de le faire venir, et moi seul, parce qu'il fallait mettre 21 millions du jour au lendemain, en pleine période de coronavirus. Aujourd'hui, il y a un club qui a été sollicité, mais par journal interposé. C'est vrai que c'est venu bizarrement. J'ai dit à Leonardo que j'allais l'appeler. Mais non, il ne partira pas à Paris. Il y a eu un autre club, par contre, qui nous a fait une demande. C'est un club qui a beaucoup d'argent mais c'est pour le moment confidentiel. Il va rester avec nous. Lui-même souhaite absolument faire du moyen long terme. Bon, maintenant, comme je le dis toujours, à 80 millions d'euros on réfléchit toujours, même pour d'autres joueurs. Je suis honnête », a t-il indiqué. Ce montant apparaît comme un premier message clair pour les clubs prétendants mais aussi un moyen de rassurer les supporters lyonnais.