OL : Lyon gagne au tribunal et n'a jamais discriminé

OL : Lyon gagne au tribunal et n'a jamais discriminé

Photo Icon Sport

Il y a quelques semaines, on avait appris la mise en examen pour agression sexuelle en 2018 d'un ancien entraîneur du centre de formation de l'Olympique Lyonnais, lequel avait été accusé par une jeune joueuse lyonnaise d'attouchements en marge d'un tournoi. Un mois après avoir porté plainte contre cet homme de 33 ans, la jeune fille avait appris qu'elle n'était pas conservée au centre de formation. Pour elle, il s'agissait clairement d'une décision liée à a plainte, ce que l'OL a vivement contesté. L'affaire avait été portée devant la justice par la joueuse et sa famille. 

Et ce lundi, le club rhodanien annonce avoir obtenu gain de cause. « L’Olympique Lyonnais a pris connaissance avec satisfaction de la décision du Tribunal de Grande Instance de Lyon qui a débouté l’ancienne pensionnaire de son centre de formation féminin de sa demande de réintégration fondée sur une prétendue discrimination Homme-Femme. L’Olympique Lyonnais réaffirme fortement et solennellement son engagement d’éduquer et former des jeunes à la pratique du football en refusant et luttant contre toutes formes de discrimination. L’Olympique Lyonnais respecte et a toujours respecté scrupuleusement toutes les réglementations en vigueur et tient également à souligner son engagement dans le sport et dans le football féminin en particulier. L’Olympique Lyonnais est depuis longtemps un précurseur dans les domaines de la diversité, de l'inclusion et de la parité », rappelle l'OL.