OL : Lyon a trouvé un ailier droit au mercato

OL : Lyon a trouvé un ailier droit au mercato

Encore et toujours en quête de renforts, l’Olympique Lyonnais essayera notamment de recruter un ailier lors du prochain mercato hivernal.

Pour l’instant, personne ne sait vraiment qui prendra les décisions sportives du côté de l’OL lors du marché de janvier. Vu que Juninho a annoncé son départ en fin de saison, pas sûr que Jean-Michel Aulas laisse les mains libres à son directeur sportif. Ce qui signifie donc que Peter Bosz sera peut-être finalement le principal décideur du mercato. En vue de la deuxième partie de saison, l’entraîneur néerlandais sait qu’il aura besoin de quelques recrues, et notamment au niveau offensif. S’il piste toujours l’international iranien Sardar Azmoun, qui sera en fin de contrat du côté du Zénith Saint-Pétersbourg, le technicien de 58 ans a aussi des vues sur Ianis Hagi. C’est en tout cas l’annonce faite par Ekrem Konur. « L'Olympique Lyonnais scrute la situation d’Ianis Hagi. Lors du prochain mercato, le club français pourrait faire une offre aux Rangers », a lancé le journaliste turc de Calcio Pillole sur Twitter

Une piste qui n’étonnera pas grand-monde chez les Gones, puisque le fils de Gheorghe Hagi évolue au poste d’ailier droit, le gros point faible de l’OL depuis le début de la saison. Car même si Rayan Cherki a marqué des points contre Brondby jeudi en Europa League, Xherdan Shaqiri, lui, déçoit toujours autant à droite. Autant dire que l’OL cherche un ailier de toute urgence. Et l'international roumain pourrait être une bonne opportunité à saisir pour Lyon. Passé de Genk aux Glasgow Rangers contre un chèque 3,5 millions d’euros en 2020, le joueur de 23 ans réalise une belle saison, avec trois buts et quatre passes décisives en 18 matchs. Évalué à 6,5 ME sur le marché des transferts, Hagi est également pisté par la Roma. Mais s’ils ont envie de recruter le Roumain, les dirigeants lyonnais pourraient bien profiter de la venue des Rangers à Lyon pour la dernière journée de l’Europa League, le 9 décembre prochain, pour commencer à discuter concrètement avec l’attaquant, qui n’avait d’ailleurs pas disputé le match aller à cause d’une maladie. Affaire à suivre...