OL : Le mercato brutalement relancé par ce besoin urgent

OL : Le mercato brutalement relancé par ce besoin urgent

Icon Sport

Mercredi soir sur la pelouse de Nantes (0-0), l’OL a encore étalé ses limites offensives. Un problème auquel Lyon pourrait remédier au mercato…

Le mercato hivernal a commencé en fanfare à l’Olympique Lyonnais avec la signature inattendue de Dejan Lovren, lequel va permettre à Laurent Blanc de solidifier sa défense. D’ici la fin du mois de janvier, d’autres renforts sont attendus. Idéalement, l’entraîneur de l’OL aimerait accueillir un milieu défensif, un poste où il manque clairement un taulier, notamment en raison des blessures à répétition de Corentin Tolisso. Mais à en croire les informations du Progrès, une surprise n’est pas à exclure d’ici la fin du mercato d’hiver avec un possible renfort dans le secteur offensif. Initialement, ce poste n’était pas ciblé par l’état-major de l’OL en raison des nombreuses solutions à disposition de Laurent Blanc en attaque (Lacazette, Dembélé, Toko-Ekambi, Tête, Faivre, Reine-Adelaïde, Cherki). Mais le manque d’efficacité de Lyon lors des derniers matchs a provoqué un début de panique dans la capitale des Gaules.

Un renfort inattendu en attaque pour l'OL cet hiver ?

C’est ainsi que selon les informations du quotidien régional, le ronronnement de l’OL dans le secteur offensif pousse les dirigeants à prospecter dans ce secteur de jeu. « Il n’est pas exclu du tout qu’un joueur offensif puisse venir aider le groupe » indique le média dans son édition du jour. Un potentiel renfort qui serait le bienvenu pour Laurent Blanc, lequel n’a pas caché son agacement devant le manque de rendement de ses attaquants et notamment de ses ailiers après le match nul de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de Nantes mercredi soir lors de la 18e journée de Ligue 1. « Des joueurs de couloir, il y en a de moins en moins. C’est difficile de trouver des joueurs de couloir performants. On a récupéré beaucoup de joueurs mais des joueurs qui n’étaient pas à 100% (…) On a l’impression que quand on a le ballon on doute alors que c’est l’adversaire qui doit douter. On a des joueurs très bons techniquement, je le vois tous les jours à l’entraînement. On n’arrive pas à le transposer en championnat » regrette Laurent Blanc. Il s’agit désormais de savoir si une recrue de plus dans le secteur offensif pourrait inverser le cours de la saison de l’OL, qui stagne à la huitième place du championnat.