OL : Le clan Aouar contre-attaque après sa sanction

OL : Le clan Aouar contre-attaque après sa sanction

Photo Icon Sport

A la demande de Juninho, Houssem Aouar ne sera pas dans le groupe de l'Olympique Lyonnais pour la réception de Reims dimanche au Groupama Stadium. L'international de l'OL se défend. 

C’est un coup de tonnerre qui a résonné jeudi soir dans le ciel lyonnais lorsque l’on a appris que pour le match de championnat de Ligue 1, dimanche contre le Stade de Reims, Rudi Garcia ne pourrait pas compter sur Houssem Aouar. Non pas que ce dernier se ressente encore de ses récents problèmes aux adducteurs, mais tout simplement suite à une décision disciplinaire prise par Juninho, avec l’accord de Jean-Michel Aulas suite à l’attitude du joueur à Angers. Après la rencontre, Houssem Aouar, qui n’avait pas joué, n’a pas voulu participer à la légère séance de décrassage prévue sur le terrain angevin avant de repartir vers Lyon. Un choix qui a offusqué Juninho, informé par le staff, le directeur sportif brésilien exigeant un comportement professionnel des joueurs. Et c'est pour cela que Juni a sorti un carton jaune sous le nez d'Houssem Aouar.

Ce vendredi, dans les colonnes de L’Equipe, un proche d’Houssem Aouar remet les choses en perspective afin que ce dernier ne passe pas pour un vilain frondeur irrespectueux face à l’institution OL. « Houssem est allé s’échauffer pendant le match et quand Kadewere a marqué, Rudi est venu lui dire de stopper l’échauffement car il n’allait pas entrer sur un tel terrain en raison de ses adducteurs. Quand on est venus lui demander après le match, il a dit qu’il n’allait pas s’entraîner sur ce terrain en raison de l’état de la pelouse et sur un ton respectueux. Mais il n’était pas question de se soustraire à un entraînement. Et il est revenu le lendemain travailler seul avec le préparateur et le coach », confie cet ami d’Houssem Aouar, afin que l’on ne se méprenne pas sur le comportement de ce dernier avec l'Olympique Lyonnais.