OL : Battre le Man City de Guardiola, c’est le rêve de Garcia

OL : Battre le Man City de Guardiola, c’est le rêve de Garcia

Photo Icon Sport

Arrivé jeudi à Lisbonne pour y disputer le Final 8 de la Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais ambitionne de faire une grande performance contre Manchester City.

Après avoir éliminé la Juventus de Cristiano Ronaldo, pourtant jugée comme outsider en début de compétition, le club rhodanien n’a rien à perdre et même tout à gagner dans cette phase finale inédite de la C1. Vu que sur un match sec, Lyon garde toutes ses chances. Dans l’objectif de retrouver la Coupe d’Europe la saison prochaine, le groupe de Rudi Garcia est maintenant dans l’obligation de remporter la Champions. Un rêve qui semble irréalisable, sachant que l’OL a une partie de tableau la plus difficile possible avec Man City en quarts de finale, puis le Bayern Munich ou le Barça en demies. Malgré tout, l’entraîneur des Gones estime que son équipe est capable de battre celle de Pep Guardiola, qui vient de sortir le Real Madrid de Zidane.

« La rencontre contre Manchester City ? La double confrontation contre la Juventus va forcément nous aider à l’orée d’affronter Manchester City, même s’il reste le grand favori de ce match. Il est plutôt en forme et a très bien terminé son championnat après le confinement. C’est une équipe dont il ne vaut mieux pas regarder les statistiques ! Elle confisque le ballon, l’utilise bien, possède des joueurs extraordinaires sur le plan technique. Le danger peut venir de partout, mais encore une fois, sur un match, il faut absolument croire en nos chances. Il faudra être courageux, bien défendre, mais surtout bien utiliser le ballon et tout faire faire pour marquer. Nous savons contre qui nous jouons, que ce soit Pep Guardiola qui est l’un des meilleurs coachs au monde et évidemment ses joueurs, qu’il continue de bien faire jouer avec et sans ballon. Mais si nos joueurs montent encore, nous pouvons espérer aller plus loin dans la compétition », a lancé, sur OL TV, Garcia, qui espère bien que son Lyon arrivera à imiter celui de Bruno Genesio, vainqueur de City en Ligue des Champions en 2018. Pour cela, l’OL devra être à 110 % avec notamment un grand Memphis Depay, le facteur X de cette formation française encore plus en quête de reconnaissance après le succès du PSG contre l’Atalanta.