OL : La vengeance de Lyon sera terrible pour Reine-Adélaïde

OL : La vengeance de Lyon sera terrible pour Reine-Adélaïde

Photo Icon Sport

Jeff Reine-Adélaïde a fait part de son intention de quitter l'Olympique Lyonnais lors de ce mercato, et Rennes est déjà à l'affût. Mais l'OL a déjà sorti le fouet.

Sur le plan offensif cela risque d’énormément bouger du côté de l’Olympique Lyonnais puisque dimanche on évoquait la possibilité d’un renouvellement total de ce secteur avec la venue du trio Paqueta-Sorloth-Pellistri. Mais il y a aussi une vague de départs qui se profile du côté du Groupama Stadium, et un joueur suscite un traitement particulier, il s’agit de Jeff Reine-Adélaïde. L’ancien angevin a clairement et très violemment fait part de son souhait de quitter l’OL seulement un an après avoir rejoint le club de Jean-Michel Aulas, estimant que Lyon ne lui laissait pas sa chance. Et pour accueillir JRA, c’est le Stade Rennais qui est le favori numéro 1, le club breton étant déterminé à frapper fort lors de ce mercato afin de faire bonne figuration en Ligue des champions, mais aussi et surtout en Ligue 1.

Tandis que Florian Maurice est bien placé pour jouer les intermédiaires entre Rennes et Lyon pour Jeff Reine-Adélaïde, du côté de l’Olympique Lyonnais on est déterminé à serrer la vis dans ce dossier. Car c’est peu dire que les propos récents du joueur ont été très mal perçus du côté des dirigeants de l’OL. Selon Le Progrès, le président du club de la capitale des Gaules est décidé à être sans pitié avec Reine-Adélaïde et aucune négociation sur le tarif n'aura lieu. « Jean-Michel Aulas a mis la barre à 30ME. Lyon ne fera aucune concession vis-à-vis de ce joueur dont les déclarations ont choqué », explique le quotidien régional. Autrement dit, le transfert de Jeff Reine-Adélaïde, si transfert il y a, ne se fera pas dans la facilité. Et le joueur devra assumer la virulence de ses déclarations à l'encontre de son employeur.