OL : Koné sacrifié, Lyon chouchoute Melvin Bard

OL : Koné sacrifié, Lyon chouchoute Melvin Bard

Photo Icon Sport

Vendredi soir, l’absence de Melvin Bard dans le groupe de l’OL pour la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG a scandalisé les supporters lyonnais.

Rudi Garcia a pris cher auprès des fans de l’Olympique Lyonnais après ce choix controversé. Considéré par une majorité des supporters du club comme le meilleur latéral gauche de l’effectif, Melvin Bard ne semble pas encore être un choix de premier plan aux yeux de Rudi Garcia. C’est tout du moins ce que l’on pouvait conclure de sa non-convocation pour le choc face au PSG au Stade de France. Mais selon les informations obtenues par le journal L’Equipe, l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille souhaite finalement installer Melvin Bard en doublure de Maxwel Cornet dans la hiérarchie des latéraux à gauche.

Des paroles aux actes, l’Olympique Lyonnais est prêt à tout pour convaincre Melvin Bard (19 ans) de rester au sein de son club formateur. A en croire le quotidien national, le club rhodanien cherche notamment une porte de sortie de manière active à Youssouf Koné, recruté en provenance du Lille OSC il y a un an et qui s’est avéré être une grosse erreur de casting. Le départ du Malien pourrait se concrétiser en toute fin de mercato sous la forme d’un prêt, idéalement avec option d’achat. En parallèle, l’Olympique Lyonnais a proposé à Melvin Bard une offre de prolongation de contrat de deux ans supplémentaires, soit jusqu’en juin 2024, avec une nette revalorisation salariale à la clé. Pour l’heure, l’entourage du défenseur lyonnais se donne le temps de la réflexion d’autant qu’en parallèle, le Bayern Munich fait également les yeux doux au joueur. Mais pour l’instant, le champion d’Allemagne, qui a proposé 1 ME pour racheter le contrat de Melvin Bard, n’a pas trouvé d’accord avec l’OL. Plus que jamais, Juninho et Jean-Michel Aulas sont déterminés à conserver leur joueur.