OL : Houssem Aouar a déjà oublié le bug Peter Bosz

OL :  Houssem Aouar a déjà oublié le bug Peter Bosz

Icon Sport

A 48 heures du déplacement de l'OL à Marseille, Houssem Aouar a dit tout le bien qu'il pensait de Laurent Blanc. Une façon de solder son contentieux avec Peter Bosz, lequel l'avait mis au placard.

Le 9 octobre dernier, Jean-Michel Aulas et l’Olympique Lyonnais annonçaient la nomination de Laurent Blanc au poste d’entraîneur, ce dernier succédant à un Peter Bosz qui avait clairement perdu la main du côté de la capitale des Gaules. Après trois matchs, non seulement l’OL a pris six points sur neuf, mais surtout la dynamique négative s’est inversée, et l’optimisme semble de retour du côté du Groupama Stadium. Symbole de ce renouveau lyonnais, Houssem Aouar, qui est dans sa dernière année de contrat avec Lyon et qui avait été poussé sur la touche par Peter Bosz. Placardisé, le milieu de terrain lyonnais rongeait son frein, mais il n’a pas eu à attendre longtemps avant de redevenir un titulaire indiscutable de l’OL dès que Laurent Blanc a pris ses fonctions.

Aouar ne comprenait pas Bosz

Interrogé sur ce changement d’entraîneur, à deux jours d’un match très important au Vélodrome contre l’OM, Houssem Aouar a clairement montré qu’il avait apprécié que Laurent Blanc prenne rapidement la place de Peter Bosz. « Le groupe est plus épanoui. C'est plus clair ce que le coach veut de nous. Et donc c'est mieux pour prendre les trois points. Le coach est clair dans ce qu'il veut et ce qu'il veut nous amener, à savoir du mouvement. Il est très exigeant. C'est la meilleure chose qui nous puisse nous arriver à ce moment de la saison. Il a ramené beaucoup de confiance au niveau du groupe dans sa façon de s'exprimer, sa prestance et ce qu'il a fait dans le foot. Peut-être que l'on n'aurait pas gagné le match de Lille il y a quelques semaines », a fait remarquer le joueur de l’Olympique Lyonnais, qui n’a pas visiblement pas pleuré quand Peter Bosz a été viré par les dirigeants de son club formateur.