OL : Guimarães surcoté, Aulas reçoit des félicitations

OL : Guimarães surcoté, Aulas reçoit des félicitations

D’accord avec Newcastle sur le transfert de Bruno Guimarães, l’Olympique Lyonnais a négocié un montant de 42 millions d’euros, sans compter les bonus. Sur le plan financier, les avis sont unanimes, le club dirigé par Jean-Michel Aulas réalise une très belle affaire sur la vente du milieu brésilien.

Les supporters de l’Olympique Lyonnais ne sont pas épargnés pendant ce mercato hivernal. Alors qu’ils attendaient du renfort, notamment dans le secteur offensif, les fans du club rhodanien ont connu une première déception dans le dossier Sardar Azmoun. L’attaquant en fin de contrat au Zénith Saint-Pétersbourg a longtemps été annoncé proche des Gones. Mais c’est finalement le Bayer Leverkusen qui a trouvé un accord pour accueillir l’Iranien l’été prochain.

Et comme si cela ne suffisait pas, l’Olympique Lyonnais, mal embarqué dans son objectif de podium en championnat, accepte de s’affaiblir en pleine saison. La direction a en effet ouvert la porte à Bruno Guimarães, qui s’apprête à rejoindre Newcastle dans les heures à venir. Et pour cause, le pensionnaire de Premier League, qui ne manque pas de moyens financiers depuis son rachat par des investisseurs saoudiens, a mis le paquet pour arracher le milieu de terrain. On parle d’un transfert à 42 millions d’euros, plus 8 millions d’euros de bonus.

Une négociation applaudie par le journaliste Vincent Duluc, élogieux sur les décisions de l’Olympique Lyonnais au mercato. « Depuis 30 ans, l'OL cède toujours quand le prix est au-dessus du marché, a commenté le spécialiste du journal L’Equipe sur Twitter. 42 millions d'euros + 8 millions d'euros de bonus pour Guimarães, c'est à la fois au-dessus du marché et de son niveau de l'an passé, mais Lyon perd son meilleur joueur de l'hiver. Grosse pression sur Bruno Cheyrou pour la fin de mercato. » Pour remplacer le Brésilien, le directeur du recrutement espère conclure la venue d’Ellyes Skhiri en provenance de Cologne.