OL : Depay au Barça, ce Lyonnais le félicite

OL : Depay au Barça, ce Lyonnais le félicite

Icon Sport

Débarqué en provenance d'Hambourg en septembre 2020, Julian Pollersbeck a tranquillement fait sa place au sein de l’Olympique Lyonnais. 

Les Gones n’ont pas trop entendu parler de lui la saison dernière. Et pourtant, derrière un Anthony Lopes en difficulté, le gardien allemand a montré quelques bonnes choses. Aligné trois fois par Rudi Garcia en Coupe de France, le portier de 26 ans n’est pas encore allé au bout des choses à Lyon. En tout cas, il se sent bien à l’OL. « À Lyon, il y a eu beaucoup de nouvelles découvertes. La nouvelle langue était un gros sujet et un défi au début, mais j'ai pris beaucoup de cours de français. C'est pourquoi j'étais là assez rapidement pour les consignes sur le terrain. En plus, c'est une autre vie ici. Des joueurs de différentes cultures sont réunis, c'était très agréable et cool, car je pense que je suis très ouvert. C'était la même chose pour mes coéquipiers, je pense (rires). Je m'amuse beaucoup ici », a d’abord lancé Pollersbeck sur Transfermarkt.

« C'est un très bon joueur avec une belle personnalité »

Autour du Groupama Stadium, celui qui est arrivé dans le cadre d’un transfert de 250 000 euros a notamment été impressionné par Memphis Depay. « Memphis a à peu près mon âge, mais il est très mûr. Vous remarquerez qu'il a déjà traversé beaucoup de choses dans sa vie. C'est un très bon joueur avec une belle personnalité. C'était un très bon capitaine. Une personne agréable et ouverte qui se souciait immédiatement des nouveaux arrivants. Il m'avait proposé son aide dès mon premier jour. Je ne m'y attendais pas vraiment, car c'était la star de l'équipe. Je pense que c'est super qu'il aille à Barcelone et j'espère qu'il jouera un bon championnat d'Europe. Je pense qu'il convient au Barça. Jouer avec Lionel Messi est la chose la plus cool qui soit », a avoué Pollersbeck, qui sait que Memphis va manquer à l’OL la saison prochaine.

Pas de problème avec Lopes

Et concernant la concurrence avec Anthony Lopes ? Elle est saine. « Notre relation est très collégiale avec Anthony Lopes. Les rôles sont clairement attribués. Je l'ai toujours soutenu. Du moins, c'est comme ça que j'espère que ça s'est passé (rires). Et quand je jouais, il y avait du soutien de sa part. Donc tout va bien entre nous. L'entraînement a été très amusant toute la saison », a conclu le quatrième joueur allemand de l’histoire de l’OL, qui espère passer un cap la saison prochaine sous les ordres de Peter Bosz.