OL : Daniel Riolo consterné par le niveau de Lyon sans Fékir

OL : Daniel Riolo consterné par le niveau de Lyon sans Fékir

Photo Icon Sport

Suite au triste match nul et vierge de l'OL contre le MHSC dimanche (0-0), Daniel Riolo n'a pas hésité à avancer que Lyon était une équipe banale de Ligue 1... sans Nabil Fekir.

Quinze jours après le derby remporté haut la main contre l'ASSE (5-0), le club rhodanien souhaitait poursuivre sa bonne série de six victoires de suite dans un Groupama Stadium bien garni. Mais au final, Lyon n'a pas trouvé la faille dans la bonne défense de Montpellier par manque de folie offensive. Ce qui n'est pas étranger à l'absence de Nabil Fekir. Suspendu pour ce match contre le MHSC après avoir reçu un nouveau carton jaune lors de sa fameuse célébration contre Saint-Etienne, l'international français a terriblement manqué à un OL presque perdu dans un 4-3-3 sans son capitaine. Autant dire que l'équipe de Bruno Genesio est désormais plus que jamais dépendante de Fekir. Ce que Daniel Riolo confirme.

« Sans Fekir, Lyon manque de beaucoup de choses et notamment de créativité. Montpellier défend bien, ok. Montpellier avait embêté le PSG en bétonnant et avait arraché un nul à Monaco, ok aussi, mais ça va forcément excuser l’OL ? Au moment de profiter du nul de l’ASM à Amiens, Lyon avait le droit de proposer autre chose que cette bouillie de jeu. Fekir était donc remplacé par Aouar et à droite de l’attaque, Traoré par Cornet. Le jeune Lyonnais a fait son max et il serait dur de lui faire des reproches. En revanche avec Cornet, l’OL était vraiment handicapé. Il a été médiocre et ce n’est pas la première fois. Après dix premières minutes encourageantes, l’OL n’a, non seulement rien fait de bien, mais peu à peu, c’est même Montpellier qui a dominé le match ! Sans cohérence, Lyon a, en effet, concédé beaucoup trop de situations près de son but. À un moment, je me suis demandé si Montpellier avait prévu de jouer un tel match, de jouer autant de situations devant le but de l’OL. Est-ce que finalement, ils n’ont pas été surpris ? On a revu l’OL de la saison dernière, du début de saison. Sans jeu, sans imagination. Le 0-0 est même une bonne opération pour ce pauvre OL. La série était belle jusque-là. Le derby a transformé tout le monde en vedette. Dans le contenu, en dehors de ce derby vraiment maîtrisé, c’était peut-être pas toujours abouti. Fekir cachait pas mal de lacunes. Sans lui, l’OL a fait peine à voir… », a balancé, sur RMC, Riolo, qui estime donc que l'OL ne dispose pas d'un autre joueur de classe mondiale capable de faire gagner un match, comme cela est le cas quand Fekir est sur le terrain.