OL : Bienvenue en L1, Riolo prédit l'enfer médiatique à Sylvinho

OL : Bienvenue en L1, Riolo prédit l'enfer médiatique à Sylvinho

Photo Icon Sport

Avec la nomination de Juninho au poste de directeur sportif, Jean-Michel Aulas a automatiquement pris du recul à l’Olympique Lyonnais.

Néanmoins, le président rhodanien reste attentif en cette période de mercato, d’autant que les Gones ont l’intention de réaliser encore au moins un coup sur le marché des transferts. Assurément, c’est un fonctionnement différent qui s’est mis en place à Lyon ces dernières semaines, et qui pourrait demander du temps avant de porter ses fruits, notamment au niveau des résultats sportifs. Sur l’antenne de RMC, Daniel Riolo a ainsi réclamé de la patience même si selon lui, les médias français ne vont pas rater Sylvinho si le démarrage est difficile…

« Ce que Lyon est en train de vivre, c’est vraiment une révolution et je ne sais pas comment cela va se passer cette saison. Aulas a laissé Juninho choisir l’entraîneur, un entraîneur qu’il ne connaissait peut-être même pas. C’est un énorme risque dans le fonctionnement historique du club, que j’ai souvent réclamé. Il fallait que ce club évolue. Car Lyon aurait pu continuer de faire ce qu’il fait depuis longtemps : briller en L1, aller en Ligue des Champions… Sur le fonctionnement depuis 2010, il y avait beaucoup de choses à revoir. Aulas a fait quelque chose et franchement, ce ne sera pas simple car Sylvinho va se faire démonter par les médias français. Il va goûter à ce que c’est d’être un coach étranger en L1, d’autant que Genesio avait le soutien de la presse » a indiqué Daniel Riolo, pour qui Sylvinho pourrait bien faire les frais de la cote d’enfer dont jouissait Bruno Genesio auprès des journalistes français.